Rachat de crédits FICP propriétaire à Belley (01300)

Vente à réméré à Belley

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Belley et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Belley (01300) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Belley qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Belley sont :

  • Résidence principale à Belley
  • Résidence secondaire ou locative à Belley (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Belley (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Belley

Etude Gratuite Vente à Réméré

Suivant le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat exclusive, Toutefois la loi n’oblige pas le vendeur à racheter le bien immobilier. Au vu de la conjoncture économique actuelle, le vente à réméré peut intéresser différentes personnes ayant des problèmes bancaires. En général, la vente à réméré est une solution judicieuse adaptées à tous les propriétaires en situation financière difficile ou qui ont accumulé de nombreuses dettes qu’ils ne peuvent plus rembourser par rapport à leurs revenus.

Cependant, à l'inverse d'une vente normale, une vente à réméré vous offre la possibilité de racheter votre appartement ou maison dans un laps de temps imposé. La décote va dépendre du bien immobilier, de l'adresse et des attentes du vendeur. Cette honoraire d’occupation peut être réglée à l'avance si les finances du réméré le permettent ou peut être versée par le vendeur si ses moyens mensuels sont corrects.

Durant toute la durée du réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l'acheteur ne pourra pas mettre en vente le bien immobilier. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. En tout état de cause, il appartient d’évaluer votre situation financière avant de mettre en vente votre bien avec option de rachat.

Une vente à réméré permet à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il importe pour l'acheteur que l’option de rachat proposée au propriétaire soit destinée à être exercée dans un bref laps de temps. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien immobilier dans un délai déterminé.

La vente à réméré est un contrat signé entre deux parties : le propriétaire vendeur d’un bien et l’acheteur : un investisseur. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré est en général une maison du vendeur et dans laquelle il veut séjourner. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentique par lequel le propriétaire vendeur se garde le droit de racheter son bien durant un laps de temps convenu en reversant à l'investisseur le montant principal et les dépenses de son achat. Le principe de la vente à réméré reste très avantageux pour les personnes en difficultés financières car il va permettre d’encaisser de l'argent avec mise en garantie temporaire de son appartement ou sa maison.

La vente à réméré avec option de rachat est la solution la plus choisie par les propriétaires de biens immobiliers et dont la condition financière est devenue difficile. Le réméré permet à l’acquéreur d'obtenir de l’argent immédiatement et de prendre ensuite son temps pour vendre son bien sur le marché de l'immobilier. Les paramètres de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'investisseur, le montant de l'indemnité d'occupation du bien, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les ventes à réméré sont principalement réalisées sur des biens comme une maison ou un appartement mais également sur terrains ou bureaux. L’indemnité mensuelle est payée par le propriétaire à l'acheteur pour la période de la transaction. Au moment de la signature chez le notaire entre les deux parties, le vendeur pourra racheter son bien immobilier à une date ultérieure.

Par principe, l’investisseur devient propriétaire le jour suivant la fin de la période de rachat. Pour le rachat de son bien, le vendeur devra contracter un prêt auprès d'un établissement bancaire avec une option de rachat. Si le vendeur n'est pas en mesure de racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l'acheteur.

Le principe de la vente à réméré est de donner la possibilité à un propriétaire endetté de conserver la pleine propriété de son logement par le biais d’un acte de rachat dans un délai préalablement défini. Quand la situation financière est stable, vous pourrez alors empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du logement vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.