Rachat de crédits FICP propriétaire à Belley (01300)

Vente à réméré à Belley

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Belley et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Belley (01300) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Belley qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Belley sont :

  • Résidence principale à Belley
  • Résidence secondaire ou locative à Belley (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Belley (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Belley

Etude Gratuite Vente à Réméré

D'après le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat exclusive, en revanche le vendeur n'est pas dans l'obligation de racheter le bien. C’est un mécanisme juridique qui se déroule en plusieurs paliers. En règle générale, la vente à réméré avec option de rachat offre au propriétaire vendeur l'option de racheter son bien dans un délai de six mois à cinq années moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

De nos jours, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. Nombreux sont ceux qui souhaitent seulement avoir une estimation immobilière ou une valeur notariée. La vente à réméré est exclusivement consacrée aux personnes qui se retrouvent dans une situation bancaire compliquée.

Pendant toute la période qui suit la date de signature, le bien ne peut pas être vendu par l’investisseur et il ne peut pas mettre dehors le vendeur. Bien entendu, dès que la vente est signée et acceptée chez le notaire, ce dernier paie les créances et la somme d'argent restante est reversée au vendeur. Une vente à réméré est d'ordinaire préconisée aux personnes qui ont un besoin urgent de financement pour rembourser une dette.

En contrepartie, le vendeur reste l’occupant de son bien et conserve son droit de racheter sa propriété prioritairement à un montant déterminé en amont. Il est tout à fait possible de mettre en vente un bien immobilier afin de le reprendre postérieurement par la levée d’option de rachat. L'option de rachat est un engagement par lequel le vendeur se réserve le droit, pour une période légale de cinq années au maximum, en général inférieure à 24 mois, de reprendre le bien immobilier, en échange du prix initial et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré est un contrat signé entre le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. La vente à réméré reste une vraie vente immobilière, ce n'est en aucun cas un rachat de crédit. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent rester justes par rapport à la valeur du bien. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les deux parties et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % inférieur à le prix du bien sur le marché.

La vente à réméré vous va permettre de sauver votre maison et de vous protéger. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le laps de temps imparti, l’acheteur devient complètement propriétaire. Les conditions de rachat du bien immobilier doivent être précisément identifiées précédemment de la vente initiale avec option de rachat.

Les ventes à réméré sont principalement réalisées sur des biens comme une maison ou un appartement mais également sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. Lorsque le vendeur souhaite racheter le bien immobilier dans le laps de temps défini au préalable, son option de rachat s’éteint. Toutefois, la vente à réméré peut aussi se faire sur une résidence secondaire.

Dans la logique des choses, l'acheteur devient pleinement propriétaire le jour suivant la fin de la date de rachat. S'il souhaite racheter son bien immobilier, le vendeur pourra signer un prêt auprès d'un établissement bancaire avec une option de rachat. Sauvez votre patrimoine avec la vente à réméré.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé par les deux parties. Quand la situation financière est stable, vous empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du bien que vous avez vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.