Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Quentin (02100)

Vente à réméré à Saint-Quentin

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Quentin et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Quentin (02100) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Quentin qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Quentin sont :

  • Résidence principale à Saint-Quentin
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Quentin (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Quentin (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Quentin

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire qui choisit la date de rachat en annulant l’option de rachat dès qu’il peut. C’est un dispositif juridique qui se fait en plusieurs étapes. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

En revanche, à contrario d'une vente traditionnelle, une vente à réméré va permettre racheter le bien immobilier dans un délai déterminé. La vente à réméré avec option de rachat est différente de la vente classique essentiellement utilisée par les spécialistes qui voulaient financer à nouveau un bien immobilier par le fait qu’elle permet à un particulier de vendre momentanément son bien immobilier à un établissement spécialisé. Cette allocation d’occupation peut être payée à l'avance si les finances du réméré le permettent ou peut être payée par le vendeur si ses ressources.

Pendant toute la phase suivant la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité d’évincer le vendeur. La vente à réméré permet aux propriétaires qui ont épuisé les recours bancaires de trouver une solution pour refinancer leurs créances. Une vente à réméré est d'ordinaire conseillée aux personnes endettées pour rembourser une dette.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est prudent d'anticiper dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée pendant la durée du réméré. L'option de rachat est un contrat par lequel le vendeur se réserve le droit, pour une durée légale de cinq années au maximum, en général inférieure à 24 mois, de reprendre le bien immobilier vendu, en échange du prix initial et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit en aucun cas être identifiée à un rachat de crédit. La vente à réméré n’est pas une forme de crédit garanti par un transfert de bien, c’est une réelle vente immobilière. Le contrat de vente à réméré est un contrat notarié où le vendeur se garde le droit de racheter son bien dans un laps de temps convenu en remboursant à l’acheteur le prix principal et les coûts de son achat. Le prix de rachat est fixé librement par le vendeur et l’acheteur et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, dont le prix sera de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

La vente à réméré avec option de rachat est la solution la plus choisie par personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers et dont la situation financière est assez complexe. Le propriétaire reçoit le solde correspondant à la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Les critères de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'acheteur, le montant de l'indemnité d'occupation du logement, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Les spécialistes attestent que la vente à réméré avec option d'achat est une option qui profite en tout point au propriétaire. Lorsqu’il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, l'acheteur doit être sûr que l'investisseur pourra racheter le bien immobilier au maximum dans le laps de temps défini dans l’acte peu importe le moyen. Au moment de la signature chez le notaire entre les deux parties, le vendeur pourra racheter son bien immobilier à une date prédéfinie.

De fait, l'acheteur devient propriétaire le lendemain de la fin de la durée de rachat. Pour signer une vente à réméré, une estimation réalisée par un expert mandaté par le tribunal, peut être réclamée par l’investisseur. La vente à réméré permet de garder son patrimoine dans les situations financières compliquées.

Un propriétaire qui est endetté et/ou qui a un besoin urgent d’argent est en mesure de vendre son bien en mettant une option de rachat. Quand la situation financière est stable, vous pourrez alors empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du bien vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.