Rachat de crédits FICP propriétaire à Mandelieu-la-Napoule (06210)

Vente à réméré à Mandelieu-la-Napoule

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Mandelieu-la-Napoule et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Mandelieu-la-Napoule (06210) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Mandelieu-la-Napoule qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Mandelieu-la-Napoule sont :

  • Résidence principale à Mandelieu-la-Napoule
  • Résidence secondaire ou locative à Mandelieu-la-Napoule (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Mandelieu-la-Napoule (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Mandelieu-la-Napoule

Etude Gratuite Vente à Réméré

Selon le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat exclusive, Toutefois le vendeur n'est pas obligé de racheter le bien immobilier. Dans ce cas, le vendeur vit toujours dans bien immobilier et peut le racheter dans laps de temps 6 mois à 5 ans. La vente à réméré accorde au propriétaire vendeur la possibilité de racheter son bien dans un délai de six mois à cinq ans moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Pour mieux comprendre le fonctionnement, il appartient de dire qu’il y a divers types de vente à réméré, parmi lesquelles la vente à réméré des biens immobiliers est clairement la plus réputée. Cette dernière est différente de la vente traditionnelle souvent exploitée par les spécialistes qui voulaient refinancer des biens par le fait qu’elle permettra à un propriétaire de vendre temporairement sa maison ou son appartement à un spécialiste. Cette vente propose plusieurs points positifs, principalement pour une personne endettée.

Durant toute la durée qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut être vendu par l’investisseur et il n’a aucune possibilité d’évincer le vendeur. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est d'ordinaire conseillée aux personnes en difficulté financière ayant besoin d'argent pour payer une dette.

En échange, le vendeur habite dans son logement et maintient son droit de racheter son bien prioritairement à un prix désigné dès le départ. Il est facile de vendre un bien en vue de le reprendre après en levant l'option de rachat. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien dans un laps de temps déterminé.

La vente à réméré est un contrat signé entre deux parties : le propriétaire vendeur d’un bien et l’acheteur c'est à dire un investisseur. La vente à réméré n’est pas une forme de crédit garanti par un transfert de propriété, c’est une vraie vente immobilière. Le contrat de vente à réméré est un contrat notarié dans lequel est stipulé que le vendeur se garde le droit de racheter son bien immobilier pendant un laps de temps déterminé en reversant à l'investisseur le montant principal et les dépenses de son achat. Le principe de la vente à réméré reste très utile pour les personnes endettées car il permet d’obtenir des fonds avec mise en garantie momentanée de son bien immobilier.

La vente à réméré avec option de rachat est la solution la plus choisie par personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers et dont la condition financière est compliquée. Le propriétaire reçoit le solde correspondant à la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les modalités de rachat du bien immobilier sont censées être précisément identifiées précédemment de la vente initiale avec option de rachat.

Les ventes à réméré sont principalement faites sur des logements mais également sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. A partir du moment où un vendeur souhaite racheter le bien dans le délai défini au préalable, sa faculté de rachat s’éteint. L'acheteur peut demander des frais supplémentaires lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière relatif à la différence entre la valeur marchande du bien au moment de la vente et celle du bien au moment du rachat.

Par principe, l'acheteur devient propriétaire le lendemain de la fin de la date de rachat. Dans l'optique de racheter sa propriété, le vendeur pourra signer un prêt bancaire auprès d'un établissement bancaire an ajoutant une option de rachat. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente avec faculté de rachat est la dernière solution pour éviter une vente aux enchères.

Son prix d’achat peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et le montant est fixé par les deux parties. Quand la situation financière est stable, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier vendu sous contrat à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.