Rachat de crédits FICP propriétaire à La Chapelle-Saint-Luc (10600)

Vente à réméré à La Chapelle-Saint-Luc

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à La Chapelle-Saint-Luc et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à La Chapelle-Saint-Luc (10600) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à La Chapelle-Saint-Luc qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à La Chapelle-Saint-Luc sont :

  • Résidence principale à La Chapelle-Saint-Luc
  • Résidence secondaire ou locative à La Chapelle-Saint-Luc (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à La Chapelle-Saint-Luc (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à La Chapelle-Saint-Luc

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire qui choisit la date de rachat en supprimant l’option de rachat aussitôt qu’il a l'opportunité de le faire. C’est un processus juridique composé de plusieurs étapes. En général, la vente à réméré est une alternative avantageuse des propriétaires surendettés ou qui ont acquis de nombreuses créances qu’ils ne pourront plus rembourser par rapport à leurs ressources.

Cependant, à l'inverse d'une vente ordinaire, une vente à réméré vous permet de racheter le bien dans un laps de temps déterminé. La vente à réméré avec option de rachat se différencie de la vente traditionnelle particulièrement employée par les spécialistes qui désirent financer à nouveau un bien immobilier sachant qu'elle va permettre à un particulier de vendre momentanément sa maison ou son appartement à un spécialiste. La vente à réméré est uniquement dédiée aux personnes propriétaires qui se retrouvent dans une situation bancaire délicate.

Concernant le vendeur, il peut renoncer à son droit mais il perd ainsi son appartement ou sa maison. En pratique, aussitôt que la vente est conclue chez le notaire, le notaire paie les créances et la somme d'argent restante est payée au vendeur. Une vente à réméré est d'ordinaire recommandée aux propriétaires endettées pour payer une dette.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie de votre bien immobilier. Il est tout à fait possible de mettre en vente un bien afin de le récupérer après par la levée d’option de rachat. L'option de rachat est un engagement par lequel le vendeur a la possibilité, pour une période légale de cinq années maximum, en pratique généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier, contre restitution du montant principal et remboursement des frais.

La vente à réméré est un contrat conclu entre deux parties : le vendeur d’un bien et l’acheteur : un investisseur. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est pas un rachat de crédit. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentique par lequel le vendeur se réserve le droit de racheter son bien durant un délai défini en reversant à l’acheteur le montant principal et les coûts de son investissement. Le procédé de la vente à réméré est utile en cas de difficultés financières car il propose d’avoir du capital avec mise en garantie temporaire de son appartement ou sa maison.

Le réméré est un contrat de vente établi devant un notaire qui s’assurera que le propriétaire sera en capacité racheter son bien ultérieurement. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le délai imparti, l'investisseur devient alors propriétaire. Les paramètres de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'acheteur, le coût de l'indemnité d'occupation du bien, le montant de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Les ventes à réméré sont principalement faites sur des maisons ou des appartements mais aussi sur terrains ou bureaux. L’indemnité mensuelle est payée par le propriétaire à l'acheteur pour la durée du contrat. L'acheteur peut exiger une rallonge lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière relatif à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

Pour lever l'option de rachat de son bien immobilier, le vendeur dispose d’un laps de temps précis, fixé au préalable dans le contrat. Dans l'optique de racheter son bien immobilier, le vendeur devra contracter un crédit auprès d’une institution financière avec une option de rachat. Si le propriétaire initial ne peut pas racheter son bien, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Un propriétaire qui est endetté et/ou qui a un besoin urgent d’argent va pouvoir mettre en vente son logement en mettant une option de rachat. Utilisée généralement à l'occasion de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat exclusive donne au propriétaire l'opportunité de racheter son bien immobilier.