Rachat de crédits FICP propriétaire à Onet-le-Château (12000)

Vente à réméré à Onet-le-Château

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Onet-le-Château et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Onet-le-Château (12000) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Onet-le-Château qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Onet-le-Château sont :

  • Résidence principale à Onet-le-Château
  • Résidence secondaire ou locative à Onet-le-Château (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Onet-le-Château (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Onet-le-Château

Etude Gratuite Vente à Réméré

Selon le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat, en revanche la loi n’oblige jamais le vendeur à racheter le bien immobilier. Au vu de la conjoncture actuelle, le vente à réméré peut intéresser différentes personnes connaissant des problèmes bancaires. La vente à réméré propose au propriétaire vendeur l'opportunité de racheter son bien dans un laps de temps de 6 mois à 5 années moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Pour mieux comprendre le fonctionnement, il convient de dire qu’il existe plusieurs types de vente à réméré, dont la vente à réméré en ce qui concerne les biens immobiliers est probablement la plus utilisée. La décote se calcule en fonction du bien immobilier, de sa situation géographique et des besoins du vendeur. Cette vente à réméré est seulement dédiée aux personnes qui se trouvent dans une situation bancaire difficile.

Pendant toute la durée du réméré, initialement prévue dans le contrat, l’investisseur ne pourra pas mettre en vente le bien immobilier. En pratique, aussitôt que la vente est conclue dans un cabinet notarial, celui-ci acquitte les dettes et la somme d'argent restante est reversée au vendeur. Une vente à réméré est souvent conseillée aux personnes qui ont un besoin urgent de financement pour payer une dette.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie de votre bien immobilier. Il est prudent de prévoir dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée durant le réméré. L'option de rachat est une convention par laquelle le propriétaire a la possibilité, pour une période légale de 5 ans maximum, généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien vendu, après restitution du prix principal et remboursement de divers frais.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit pas être comparée à un rachat de crédit. La vente à réméré reste une vraie vente immobilière, ce n'est nullement un rachat de crédit. Le prix de rachat est défini en toute liberté par les 2 parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le procédé de la vente à réméré reste très avantageux pour les personnes endettées car il va permettre d’encaisser des fonds avec mise en garantie temporaire de son bien immobilier.

La vente à réméré avec option de rachat est l’une des solutions les plus courantes adoptées par personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers et dont la condition financière est compliquée. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le délai imparti, l'investisseur devient totalement propriétaire. Les clauses de rachat du bien sont censées être identifiées sans équivoque avant la vente à réméré.

Quand un propriétaire est accablé par ses créances, faire appel à une vente à réméré est la dernière option après la restructuration de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. Quand il achète un bien immobilier avec une option de rachat, l'acheteur doit être raisonnablement sûr que le vendeur pourra racheter le bien immobilier en respectant délai inscrit dans l’acte qu'importe le moyen. L'acheteur peut demander une somme supplémentaire le jour de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

Pour la levée d’option de rachat de son bien immobilier, le propriétaire dispose d’un certain temps précis, fixé préalablement dans le contrat lors de la signature chez le notaire. Lorsque l’option de rachat est exercée en temps voulu, elle entraîne l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Si le vendeur ne peut pas racheter son bien immobilier, l'investisseur devient aussitôt le propriétaire.

Un propriétaire n'arrivant plus à payer ses dettes et dans le besoin d'argent urgent peut mettre en vente son bien immobilier en incluant une une option de rachat. Quand la situation financière est stable, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien que vous avez vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.