Rachat de crédits FICP propriétaire à Millau (12100)

Vente à réméré à Millau

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Millau et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Millau (12100) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Millau qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Millau sont :

  • Résidence principale à Millau
  • Résidence secondaire ou locative à Millau (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Millau (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Millau

Etude Gratuite Vente à Réméré

Suivant le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat exclusive, cela dit, la loi n’oblige jamais le vendeur à racheter le bien immobilier. Dans ce cas, le vendeur occupe toujours son appartement ou sa maison et a l'opportunité de le racheter dans un laps de temps de 6 mois à 5 ans. En règle générale, la vente à réméré accorde au vendeur l'opportunité de racheter son bien immobilier dans un délai de six mois à cinq années moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Pour mieux comprendre le fonctionnement, il appartient de dire qu’il existe plusieurs types de vente à réméré, parmi lesquelles la vente à réméré adaptées à tous les biens immobiliers est assurément la plus utilisée. La vente à réméré se distingue de la vente classique particulièrement exploitée par les financiers qui souhaitent financer à nouveau des biens sachant qu'elle propose à un particulier de vendre provisoirement son bien immobilier à un établissement spécialisé. Cette vente présente de nombreux points positifs, particulièrement pour en situation d'endettement.

Au cours de toute la durée de la vente à réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l’investisseur ne sera pas autorisé à vendre le bien immobilier. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est plus conseillée aux propriétaires qui ont un besoin urgent de financement pour rembourser une dette.

En contrepartie, le vendeur habite dans son logement et préserve son droit de racheter sa maison prioritairement à un prix déterminé dès le départ. Il est primordial pour l'acheteur que l’option de rachat réservée au propriétaire soit utilisée dans un bref laps de temps. Le vendeur peut toujours racheter le bien dans un laps de temps donné.

La vente à réméré est un contrat de vente conclu entre le vendeur d’un bien et l’acheteur c'est à dire un investisseur. La vente à réméré reste une vraie vente immobilière, ce n'est nullement un rachat de crédit. Le prix de rachat est déterminé en totale liberté par les 2 parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par les parties et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % inférieur à le prix du bien sur le marché.

Le réméré est un contrat de vente établi devant un notaire qui s’assurera que le propriétaire sera en mesure racheter son bien à une date ultérieure. Le réméré permet à l’acquéreur d'avoir de l’argent immédiatement et ensuite de vendre son bien immobilier sur le marché de l'immobilier. Les clauses de rachat du bien doivent être identifiées sans équivoque avant la vente initiale avec option de rachat.

Les experts s’accordent à dire que la vente à réméré est une solution avantageuse pour le vendeur. A partir du moment où un vendeur désire racheter le bien dans le délai préalablement déterminé, sa faculté de rachat disparaît. L'acheteur peut exiger une rallonge le jour de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière relatif à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

Par principe, l'acheteur devient propriétaire le jour suivant la fin de la période de rachat. Lorsque l’option de rachat est utilisée dans le délai défini en amont, le contrat de vente et le transfert de propriété sont alors annulés. Après avoir chercher toutes les possibilités, la vente avec option de rachat est le dernier espoir d’échapper à une vente aux enchères.

Un propriétaire n'arrivant plus à payer ses dettes et dans le besoin d'argent urgent à l'opportunité de mettre en vente son bien en incluant une une option de rachat. Utilisée bien souvent lors de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat offre au propriétaire vendeur la possibilité de racheter son bien.