Rachat de crédits FICP propriétaire à Port-de-Bouc (13110)

Vente à réméré à Port-de-Bouc

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Port-de-Bouc et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Port-de-Bouc (13110) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Port-de-Bouc qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Port-de-Bouc sont :

  • Résidence principale à Port-de-Bouc
  • Résidence secondaire ou locative à Port-de-Bouc (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Port-de-Bouc (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Port-de-Bouc

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre tous les aspects de l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de la vente à réméré. C’est un mécanisme juridique qui se déroule en plusieurs phases. Dans la pratique, la vente à réméré avec option de rachat propose au propriétaire vendeur l'opportunité de racheter son bien dans un délai de 6 mois à 5 ans moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Afin de mieux expliquer le principe, il appartient de dire qu’il peut y avoir différents types de vente à réméré, parmi lesquelles la vente à réméré adaptées aux biens immobiliers est clairement la plus connue. La décote varie en fonction du bien immobilier, de sa localisation et des exigences du propriétaire. Cette allocation d’occupation peut être payée à l'avance si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être versée par le vendeur si ses moyens mensuels sont corrects.

Pendant toute la durée du réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l'acheteur ne pourra pas vendre le bien. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est souvent conseillée aux propriétaires en difficulté financière ayant besoin d'argent pour rembourser une dette.

Une vente à réméré permet à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est tout à fait possible de mettre en vente un bien afin de le reprendre ultérieurement par la levée d’option de rachat. L'option de rachat est un contrat par lequel le vendeur peut, pour une durée légale de 5 ans maximum, en général inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, en échange du prix initial et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec une option de rachat du bien dans un laps de temps maximum de cinq ans mais il faut savoir que le délai étant inférieur à 24 mois. Le bien immobilier concerné par la vente à réméré sera en général une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il souhaite continuer à vivre. Le prix de rachat est défini en toute liberté par les deux parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente avec clause de rachat. La vente à réméré reste très utile pour les personnes en difficultés financières car il propose d’avoir du capital avec mise en garantie provisoire de son appartement ou sa maison.

Le contrat pour une vente à réméré doit être fait par un notaire qui contrôlera que le vendeur pourra racheter son bien immobilier dans quelques temps. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le laps de temps défini, l’acheteur devient alors propriétaire. Le propriétaire pourra choisir de lever l'option de rachat aussitôt après avoir signé.

Quand le propriétaire est accablé par ses dettes, une vente à réméré est la dernière alternative après la réorganisation de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. L’indemnité d’occupation du bien est réglée par le propriétaire à l'acheteur pour la période de la transaction. Cependant, la vente à réméré peut également porter sur une résidence secondaire ou locative.

De fait, l'acheteur devient propriétaire le lendemain de la fin de la période de rachat. Pour conclure une vente à réméré, une vérification effectuée par un expert mandaté par le tribunal, peut être exigée par l'acheteur. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente avec option de rachat exclusive est la dernière solution pour éviter la liquidation des biens.

Son prix d’achat peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et il est fixé par les deux parties. Après avoir retrouver une situation financière correcte, il vous est possible d'emprunter une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier vendu sous contrat à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.