Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Rémy-de-Provence (13210)

Vente à réméré à Saint-Rémy-de-Provence

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Rémy-de-Provence et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Rémy-de-Provence (13210) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Rémy-de-Provence qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Rémy-de-Provence sont :

  • Résidence principale à Saint-Rémy-de-Provence
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Rémy-de-Provence (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Rémy-de-Provence (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Rémy-de-Provence

Etude Gratuite Vente à Réméré

D'après le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat exclusive, Toutefois le vendeur n'est pas dans l'obligation de racheter le bien. Dans ce cas, le vendeur occupe toujours son appartement ou sa maison et il lui est possible de le racheter dans un laps de temps de 6 mois à 5 ans. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

Cependant, contrairement à une vente traditionnelle, une vente à réméré vous offre l'opportunité de racheter le appartement ou maison dans un laps de temps imposé. La vente à réméré avec option de rachat est différente de la vente classique particulièrement exploitée par les spécialistes qui désirent financer à nouveau des biens immobiliers sachant qu'elle permettra à un propriétaire de vendre provisoirement son bien à un spécialiste. Cette allocation d’occupation peut être réglée à l'avance si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être versée par le vendeur si ses ressources mensuelles sont suffisantes.

Concernant le vendeur, il peut laisser tomber ses droits cependant il renonce alors à son bien immobilier. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. En fait, une vente à réméré correspond à la vente d’un bien immobilier (appartement, maison) avec option de rachat à un tarif déterminé à l’avance.

Une vente à réméré permettra à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est plus réfléchi d'anticiper dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée durant le réméré. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien immobilier dans un laps de temps défini.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec une option de rachat du bien immobilier dans un délai n'excédant pas cinq ans mais en pratique le laps de temps n'excède pas les 24 mois. Le bien immobilier concerné par la vente à réméré sera le plus souvent la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il souhaite séjourner. Le prix de rachat est déterminé en toute liberté par les deux parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente avec clause de rachat. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les parties et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix sera de 10 à 40 % inférieur à la valeur marchande du bien.

Le contrat pour une vente à réméré doit être fait par un notaire qui contrôlera que le vendeur sera en mesure racheter son bien dans quelques temps. Le réméré permettra à l’acquéreur de disposer de l’argent immédiatement et ensuite de vendre son bien sur le marché de l'immobilier. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'investisseur, le coût de l'indemnité d'occupation du bien, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les experts dans le domaine s’accordent à dire que la vente à réméré avec option d'achat est une option intéressante à tous les niveaux pour le vendeur. Quand il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, un investisseur doit être sûr que l'investisseur sera en mesure de racheter le bien au plus tard dans le délai cité dans l’acte peu importe le moyen. L’investisseur peut exiger une somme supplémentaire le jour de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière relatif à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

Durant toute la période du réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation. Pour conclure une vente à réméré, une estimation faite par un expert choisi par le tribunal, peut être exigée par l’investisseur. En choisissant la vente à réméré, vous sauvez votre patrimoine.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et il est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Une vente à réméré vous permettra de mettre en vente un bien avec la possibilité de le racheter dans un futur proche.