Rachat de crédits FICP propriétaire à Châteauneuf-les-Martigues (13220)

Vente à réméré à Châteauneuf-les-Martigues

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Châteauneuf-les-Martigues et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Châteauneuf-les-Martigues (13220) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Châteauneuf-les-Martigues qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Châteauneuf-les-Martigues sont :

  • Résidence principale à Châteauneuf-les-Martigues
  • Résidence secondaire ou locative à Châteauneuf-les-Martigues (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Châteauneuf-les-Martigues (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Châteauneuf-les-Martigues

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire initial qui choisit la date de rachat en levant l’option de rachat lorsque qu’il est en mesure de le faire. C’est un processus juridique qui se fait en plusieurs étapes. En général, la vente à réméré est une solution avantageuse des propriétaires devant faire face à des créances ou qui ont accumulé des créances qu’ils ne peuvent plus rembourser en fonction de leurs revenus mensuels.

Pour mieux comprendre le fonctionnement, il appartient de dire qu’il y a plusieurs types de vente à réméré, dont la vente à réméré des biens immobiliers est probablement la plus réputée. La vente à réméré avec option de rachat se différencie de la vente ordinaire essentiellement exploitée par les spécialistes qui souhaitent refinancer des biens immobiliers par le fait qu’elle permet à un propriétaire de vendre provisoirement son bien immobilier à un spécialiste. Cette indemnité d’occupation peut être prépayée si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être réglée par le vendeur si ses rentrées d'argent mensuelles sont suffisantes.

Au cours de toute la durée de la vente à réméré, initialement prévue dans le contrat, l’investisseur ne sera pas autorisé à mettre en vente le bien. En effet, aussitôt que la vente est signée et acceptée chez le notaire, le notaire acquitte les dettes et la somme d'argent restante est reversée au vendeur. Une vente à réméré correspond à la vente d’un bien immobilier avec la possibilité de racheter le bien à un tarif déterminé à l’avance.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est important de prévoir dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée durant la durée du réméré. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien immobilier dans un laps de temps déterminé.

La vente à réméré est un contrat conclu entre le propriétaire vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur c'est à dire un investisseur. La vente à réméré n’est pas une forme de crédit garanti par un transfert de propriété, c’est une réelle vente immobilière. Le prix de rachat est décidé en totale liberté par les deux parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente incluant une clause de rachat. Le principe de la vente à réméré est pratique pour les personnes endettées car il va permettre d’encaisser du capital avec mise en garantie momentanée de son appartement ou sa maison.

La vente à réméré est l’une des solutions les plus courantes adoptées par personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers dont la situation financière est devenue difficile. pas l’option de rachat dans le délai défini, l’acheteur devient totalement propriétaire. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'investisseur, les frais de l'indemnité d'occupation du bien, le prix de la levée d'option de rachat et la durée.

Les ventes à réméré sont essentiellement faites sur des maisons ou des appartements mais également sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. L’indemnité d’occupation du logement est payée par le propriétaire à l’investisseur pour la durée du contrat. Malgré tout, la vente à réméré peut aussi se faire sur une résidence secondaire.

De fait, l’investisseur devient propriétaire à part entière le lendemain de la fin de la date de rachat. Pour réaliser une vente à réméré, une expertise réalisée par un expert mandaté par le tribunal, peut être exigée par l'acheteur. Si le propriétaire initial n'arrive pas à racheter son bien immobilier, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Son principe est de permettre au débiteur de conserver la pleine propriété de son habitation en signant un acte de rachat dans un laps de temps préalablement fixé. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous pourrez alors empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien que vous avez vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.