Rachat de crédits FICP propriétaire à Port-Saint-Louis-du-Rhône (13230)

Vente à réméré à Port-Saint-Louis-du-Rhône

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Port-Saint-Louis-du-Rhône et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Port-Saint-Louis-du-Rhône (13230) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Port-Saint-Louis-du-Rhône qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Port-Saint-Louis-du-Rhône sont :

  • Résidence principale à Port-Saint-Louis-du-Rhône
  • Résidence secondaire ou locative à Port-Saint-Louis-du-Rhône (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Port-Saint-Louis-du-Rhône (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Port-Saint-Louis-du-Rhône

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire qui contrôle la date de rachat en annulant l’option de rachat sitôt qu’il peut. Dans ce cas, le vendeur occupe toujours bien immobilier et a l'opportunité de le racheter dans un délai de 6 mois à 5 ans. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

De nos jours, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. Cette dernière se distingue de la vente classique particulièrement employée par les spécialistes qui veulent refinancer des biens par le fait qu’elle permettra à un particulier de vendre momentanément son bien à un organisme spécialisé. Cette vente est une solution qui présente différents avantages, particulièrement pour qui a des créances.

Pendant toute la phase qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut être vendu par l'acheteur et il ne peut pas mettre dehors le propriétaire. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. En fait, une vente à réméré correspond à la vente d’un bien avec option de rachat à un prix fixé au préalable.

En contrepartie, le vendeur habite dans son logement et maintient son droit de racheter sa maison en étant prioritaire à un montant défini dès le départ. Il est important pour l’investisseur que l’option de rachat réservée au propriétaire soit destinée à être exercée dans un court délai. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien immobilier dans un délai déterminé.

La vente à réméré est un contrat signé entre deux parties : le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur : un investisseur. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré est généralement une maison de l'investisseur et dans laquelle il veut séjourner. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent rester logiques par rapport à la valeur du bien. Le principe de la vente à réméré apparaît utile en cas de difficultés financières car il va permettre d’obtenir de l'argent avec mise en garantie provisoire de sa propriété.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le propriétaire parviendra racheter son bien ultérieurement. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le délai déterminé au préalable, l’acheteur devient définitivement propriétaire. Le propriétaire peut lever l'option de rachat tout de suite après avoir signé.

Lorsqu'le propriétaire est dans une situation financière complexe, faire appel à une vente à réméré est la dernière solution après le réaménagement de la dette et la demande d’un délai de grâce. L’indemnité d’occupation du bien est réglée par le vendeur à l’investisseur pour la durée du contrat. En le notifiant sur le contrat lors de la signature chez le notaire, le vendeur pourra racheter son bien à une date prédéfinie.

Dans la logique des choses, l'acheteur devient pleinement propriétaire le jour suivant la fin de la date de rachat. Pour signer une vente à réméré, une estimation effectuée par un expert choisi par le tribunal, peut être demandée par l’investisseur. Si le propriétaire initial ne peut pas racheter son bien, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Son principe est de donner la possibilité à un propriétaire endetté de retrouver la pleine propriété de son habitation en signant un contrat avec option de rachat dans un laps de temps préalablement fixé. Utilisée en général dans le cadre de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré propose au vendeur la possibilité de racheter son bien.