Rachat de crédits FICP propriétaire à Salon-de-Provence (13300)

Vente à réméré à Salon-de-Provence

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Salon-de-Provence et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Salon-de-Provence (13300) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Salon-de-Provence qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Salon-de-Provence sont :

  • Résidence principale à Salon-de-Provence
  • Résidence secondaire ou locative à Salon-de-Provence (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Salon-de-Provence (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Salon-de-Provence

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire qui choisit la date de rachat en levant l’option de rachat lorsque qu’il peut. C’est un mécanisme juridique qui se déroule en plusieurs phases. En règle générale, la vente à réméré est une alternative avantageuse pour les propriétaires surendettés ou qui ont acquis de lourdes dettes qu’ils ne vont pas pouvoir payer en fonction de leurs ressources.

A présent, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. Nombreux sont ceux qui souhaitent seulement avoir une estimation immobilière ou une valeur notariée. Cette indemnisation d’occupation peut être prépayée si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être payée par le vendeur si ses revenus mensuels sont suffisants.

Pendant toute la durée du réméré, prévue dans le contrat, l’investisseur ne sera pas en mesure de mettre en vente le bien. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Avant toute chose, il appartient d’évaluer votre situation avant de vendre votre bien avec option de rachat.

En contrepartie, le vendeur occupe son bien immobilier et conserve son droit de racheter sa maison prioritairement à un prix déterminé en amont. Il est important d'anticiper dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée pendant la durée du réméré. L'option de rachat est un engagement par lequel le propriétaire a la possibilité, pour une durée légale de 5 années au maximum, en général inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier vendu, contre restitution du prix principal et remboursement des frais.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit jamais être identifiée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré est le plus souvent une maison du vendeur et dans laquelle il souhaite habiter. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les deux parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par les parties et apparaît dans l’acte de vente avec option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

Le réméré vous va permettre de sauver votre maison et de vous protéger. La vente à réméré va permettre à l’acquéreur d'avoir de l’argent directement et ensuite de vendre son bien sur le marché de l'immobilier. Les paramètres de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'acheteur, le coût de l'indemnité d'occupation du logement, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Les experts attestent qu’il s’agit d’une formule de vente intéressante à tous les niveaux pour le propriétaire. Lorsqu’il achète un bien immobilier avec une option de rachat, un investisseur doit être raisonnablement sûr que l'investisseur aura les moyens de racheter le bien au maximum dans le laps de temps défini dans le contrat qu'importe le moyen. Cependant, la vente à réméré peut également se faire sur une résidence secondaire ou locative.

Pour lever l'option de rachat de son bien immobilier, le propriétaire bénéficie d’un délai précis, fixé préalablement dans le contrat lors de la signature chez le notaire. Pour le rachat de sa propriété, le vendeur prendra un crédit auprès d’une institution financière avec une option de rachat. Sauvez vos biens immobiliers avec la vente à réméré.

Le principe de la vente à réméré est de donner la chance au débiteur de récupérer la pleine propriété de son bien par le biais d’un acte de rachat dans un laps de temps préalablement fixé. Quand la situation financière est stable, il vous est possible d'emprunter une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.