Rachat de crédits FICP propriétaire à Romans-sur-Isère (26100)

Vente à réméré à Romans-sur-Isère

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Romans-sur-Isère et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Romans-sur-Isère (26100) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Romans-sur-Isère qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Romans-sur-Isère sont :

  • Résidence principale à Romans-sur-Isère
  • Résidence secondaire ou locative à Romans-sur-Isère (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Romans-sur-Isère (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Romans-sur-Isère

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire initial qui contrôle la date de rachat en annulant l’option de rachat au moment où qu’il peut. Etant donné la conjoncture économique actuelle, le recours à une vente à réméré peut convenir à certains propriétaires qui ont des problèmes de trésorerie. En règle générale, la vente à réméré est une option avantageuse adaptées aux propriétaires en situation financière difficile ou qui ont accumulé des dettes qu’ils n'arrivent plus à payer par rapport à leurs revenus mensuels.

Aujourd’hui, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. Cette dernière se distingue de la vente classique souvent utilisée par les financiers qui voulaient refinancer des biens par le fait qu’elle donne l'opportunité à un propriétaire de vendre temporairement son bien à un établissement spécialisé. La vente à réméré présente différents avantages, en particulier pour qui a des dettes.

Durant toute la phase suivant la date de signature, le bien ne peut pas être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité d'expulser le propriétaire. En effet, à partir du moment où la vente est signée dans un cabinet notarial, celui-ci paie les dettes et la somme restante est reversée au vendeur. Avant toute chose, il convient d’évaluer votre situation avant de mettre en vente votre bien avec option de rachat.

En contrepartie, le vendeur reste l’occupant de son logement et préserve son droit de racheter sa maison prioritairement à un prix désigné au préalable. Il est important de prévoir dans une clause spécifique de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée pendant la durée du réméré. L'option de rachat est un contrat par lequel le vendeur a la possibilité, pour une durée légale de 5 ans maximum, en général inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier, après restitution du prix principal et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré est un contrat de vente conclu entre deux parties : le vendeur d’un bien et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. Le bien immobilier concerné par la vente à réméré est en général une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il désire habiter. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent rester justes au niveau de la valeur estimée du bien. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les parties et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix sera de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

La vente à réméré vous propose de sauver votre maison et de protéger votre famille. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le laps de temps déterminé au préalable, l’acheteur devient définitivement propriétaire. Les conditions de rachat du bien immobilier sont censées être précisément identifiées précédemment de la vente à réméré.

Lorsqu'un propriétaire est dans une situation financière difficile, la vente à réméré est la dernière solution après la réorganisation de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. Lorsqu’il achète un bien immobilier avec une option de rachat, un investisseur doit être sûr que le vendeur sera en mesure de racheter le bien au maximum dans le laps de temps cité dans le contrat peu importe le moyen. Cependant, la vente à réméré peut également porter sur une résidence secondaire.

S'il souhaite lever l'option de rachat de son bien immobilier, le vendeur bénéficie d’un certain temps précis, fixé au préalable dans le contrat lors de la signature chez le notaire. Pour réaliser une vente à réméré, une expertise réalisée par un expert agréé par le tribunal, peut être demandée par l’investisseur. Si le propriétaire initial n'est pas en mesure de racheter son bien, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et son prix est fixé par les deux parties. Quand la situation financière est stable, vous pourrez alors empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du logement vendu sous contrat à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.