Rachat de crédits FICP propriétaire à Portes-lès-Valence (26800)

Vente à réméré à Portes-lès-Valence

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Portes-lès-Valence et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Portes-lès-Valence (26800) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Portes-lès-Valence qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Portes-lès-Valence sont :

  • Résidence principale à Portes-lès-Valence
  • Résidence secondaire ou locative à Portes-lès-Valence (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Portes-lès-Valence (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Portes-lès-Valence

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire initial qui gère la date de rachat en supprimant l’option de rachat dès qu’il a l'opportunité de le faire. Dans la conjoncture économique, le vente à réméré peut intéresser certains propriétaires qui connaissent des problèmes de trésorerie. En règle générale, la vente à réméré propose au propriétaire vendeur l'opportunité de racheter son bien dans un laps de temps de 6 mois à 5 ans moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Aujourd’hui, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. Certains ne demandent qu'un estimation immobilière ou une valeur notariée. La vente à réméré offre de nombreux points positifs, en particulier pour en situation d'endettement.

Concernant le vendeur, il peut laisser tomber ses droits cependant il perd aussi son bien. En effet, aussitôt que la vente est signée et acceptée dans un cabinet notarial, ce dernier paie les créances et le solde est reversé au vendeur. Une vente à réméré est d'ordinaire recommandée aux personnes endettées pour rembourser une dette.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie de votre bien immobilier. Il est plus réfléchi de prévoir dans une clause spécifique de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée pendant le réméré. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien immobilier dans un laps de temps donné.

La vente à réméré est un contrat de vente signé entre deux parties : le vendeur d’un bien et l’acheteur : un investisseur. La vente à réméré reste une vraie vente immobilière, ce n'est pas un rachat de crédit. Le prix de rachat est déterminé en totale liberté par les deux parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le prix de rachat est déterminé en totale liberté par les parties et figure dans l’acte de vente avec option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

Le réméré est un contrat de vente établi devant un notaire qui s’assurera que le propriétaire parviendra racheter son bien immobilier dans quelques temps. Le propriétaire reçoit le solde engendré par la vente à réméré et peut ainsi réaliser son projet. Les critères de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'investisseur, le montant de l'indemnité d'occupation du logement, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée.

Quand un propriétaire est endetté, la vente à réméré est la dernière option après la réorganisation de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. Lorsque le vendeur souhaite racheter le bien immobilier dans le laps de temps imparti, son option de rachat s’éteint. Néanmoins, le réméré peut aussi concerner un bien en location.

Dans la logique des choses, l’investisseur devient propriétaire le jour suivant la fin de la période de rachat. Dès que l’option de rachat est employée dans les délais impartis, le contrat de vente et le transfert de propriété sont alors annulés. La vente à réméré permet de garder son patrimoine dans les situations financières compliquées.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé par les deux parties. Une fois que votre situation financière est rétablie, il vous est possible d'emprunter à nouveau pour redevenir propriétaire du logement vendu sous contrat à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.