Rachat de crédits FICP propriétaire à Alès (30100)

Vente à réméré à Alès

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Alès et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Alès (30100) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Alès qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Alès sont :

  • Résidence principale à Alès
  • Résidence secondaire ou locative à Alès (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Alès (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Alès

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre les points importants de l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de cette vente particulière. C’est un système juridique qui se fait en plusieurs étapes. En général, la vente à réméré est une alternative judicieuse pour les propriétaires surendettés ou qui ont accumulé de lourdes créances qu’ils ne pourront plus payer en fonction de leurs revenus.

De nos jours, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. Certains ne demandent qu'un estimation immobilière ou une valeur notariée. Cette indemnisation d’occupation peut être réglée à l'avance si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être réglée par le vendeur si ses ressources mensuelles sont suffisantes.

De son côté, le vendeur peut renoncer à ses droits en revanche il renonce donc à son appartement ou sa maison. En pratique, dès que la vente est conclue dans un cabinet notarial, ce dernier acquitte les dettes et la somme restante est reversée au vendeur. La vente à réméré consiste en la vente d’un bien avec option de rachat à un prix déterminé en amont.

En contrepartie, le vendeur habite dans son logement et préserve son droit de racheter son bien prioritairement à un montant défini en amont. Il est important pour l’investisseur que l’option de rachat offerte au vendeur soit exercée dans un court laps de temps. L'option de rachat est un engagement par lequel le vendeur peut, pour une période légale de 5 ans maximum, en général inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, contre restitution du prix principal et remboursement de divers frais.

La vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat du bien dans un laps de temps n'excédant pas 5 années mais en pratique le laps de temps étant inférieur à deux ans. La vente à réméré n’est pas une forme de crédit garanti par un transfert de bien, c’est une réelle vente immobilière. Le prix de rachat est défini en toute liberté par les deux parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente avec clause de rachat. Le prix de rachat est défini librement par le vendeur et l’acheteur et figure dans l’acte de vente avec option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix sera de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

La vente à réméré avec option de rachat reste la meilleure option pour les propriétaires dont la situation financière est assez complexe. Le réméré va permettre à l’acquéreur de disposer de l’argent immédiatement et de prendre ensuite son temps pour vendre son bien sur le marché de l'immobilier. Les paramètres de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'investisseur, le montant de l'indemnité d'occupation mensuelle, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les experts attestent que la vente à réméré est une solution avantageuse pour le vendeur. Lorsqu’il achète un bien immobilier avec une option de rachat, un investisseur doit être sûr que l'investisseur aura les moyens de racheter le bien au maximum dans le laps de temps inscrit dans l’acte peu importe le moyen. Malgré tout, la vente à réméré peut aussi porter sur une résidence secondaire.

Pendant la durée du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation du logement. Lorsque l’option de rachat est exercée dans le délai défini en amont, le contrat de vente et le transfert de propriété sont alors annulés. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente avec faculté de rachat est la dernière solution pour éviter la liquidation des biens.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Utilisée bien souvent à l'occasion de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré propose au vendeur l'opportunité de racheter son bien immobilier.