Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Jean (31240)

Vente à réméré à Saint-Jean

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Jean et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Jean (31240) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Jean qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Jean sont :

  • Résidence principale à Saint-Jean
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Jean (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Jean (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Jean

Etude Gratuite Vente à Réméré

Comprenez en quoi consiste l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de la vente à réméré avec option de rachat. Dès lors, le vendeur vit toujours dans son appartement ou sa maison et peut le racheter dans un laps de temps de 6 mois à 5 ans. La vente à réméré propose au propriétaire vendeur la possibilité de racheter son bien immobilier dans un délai de six mois à cinq années moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Pour mieux expliquer comment cela fonctionne, il convient de dire qu’il peut y avoir plusieurs types de vente à réméré, parmi lesquelles la vente à réméré adaptées aux biens immobiliers est assurément la plus connue. Certaines personnes se contentent d’une d’estimation immobilière ou d’une valeur notariée. Cette vente est une opération qui propose plusieurs points positifs, en particulier pour quelqu'un endetté.

Pendant toute la phase suivant la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l’investisseur et il n’a aucune possibilité d'expulser le propriétaire. La vente à réméré permet aux propriétaires endettés de les aider face à leurs problèmes bancaires. Avant toute chose, il appartient d’évaluer votre situation et vos besoins avant de vendre votre bien immobilier avec option de rachat.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est plus réfléchi de prévoir dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée pendant le réméré. L'option de rachat est une convention par laquelle le vendeur a la possibilité, pour une durée légale de cinq ans au maximum, généralement inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, contre restitution du montant principal et remboursement des différents frais annexes.

La vente avec option de rachat ne doit en aucun cas être identifiée à un rachat de crédit. Le bien concerné par la vente à réméré est le plus souvent une maison de l'investisseur et dans laquelle il souhaite continuer à vivre. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentifié chez le notaire dans lequel est stipulé que le vendeur conserve le droit de racheter son bien dans un laps de temps défini en reversant à l’acheteur la somme principal et les coûts de son acquisition. Le principe de la vente à réméré apparaît avantageux pour les personnes endettées car il permet d’encaisser du capital avec mise en garantie momentanée de sa propriété.

Le contrat pour une vente à réméré doit être fait par un notaire qui contrôlera que le vendeur pourra racheter son bien à une date ultérieure. pas l’option de rachat dans le laps de temps imparti, l’acheteur devient complètement propriétaire. Les conditions de rachat du bien immobilier sont censées être identifiées sans équivoque en amont la vente initiale avec option de rachat.

Les experts s’accordent à dire que la vente à réméré avec option d'achat est une option avantageuse pour le vendeur. A partir du moment où un vendeur souhaite racheter le bien immobilier dans le laps de temps préalablement déterminé, sa faculté de rachat s'annule. Au moment de la signature chez le notaire entre les deux parties, le vendeur pourra racheter son bien à une date ultérieure.

En signant un contrat de vente à réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation. S'il souhaite racheter son bien, le vendeur pourra signer un prêt auprès d'une banque an ajoutant une option de rachat. Si le propriétaire initial n'est pas en mesure de racheter son bien immobilier, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Le prix d'achat du bien peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et son prix est fixé par les deux parties. Une vente à réméré avec option de rachat vous propose de vendre un bien immobilier avec la possibilité de son rachat dans l’avenir.