Rachat de crédits FICP propriétaire à Muret (31600)

Vente à réméré à Muret

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Muret et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Muret (31600) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Muret qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Muret sont :

  • Résidence principale à Muret
  • Résidence secondaire ou locative à Muret (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Muret (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Muret

Etude Gratuite Vente à Réméré

Comprenez en quoi consiste l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de cette vente immobilière. C’est un système juridique composé de plusieurs phases. En général, la vente à réméré est une solution avantageuse adaptées aux propriétaires en situation financière difficile ou qui ont acquis des créances qu’ils ne peuvent plus rembourser par rapport à leurs ressources.

A présent, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. Le montant se calcule en fonction du bien immobilier, de l'adresse et des besoins du propriétaire. La vente à réméré est strictement consacrée aux personnes propriétaires qui doivent faire face à une situation bancaire délicate.

Pendant toute la durée du réméré, initialement prévue dans le contrat, l’investisseur ne sera pas en mesure de mettre en vente le bien immobilier. Bien entendu, aussitôt que la vente est signée et acceptée dans un cabinet notarial, le notaire acquitte les créances et le solde est versé au vendeur. La vente à réméré correspond à la vente d’un bien immobilier (appartement, maison) avec option de rachat à un prix défini à l’avance.

En contrepartie, le vendeur reste l’occupant de son bien immobilier et maintient son droit de racheter sa maison prioritairement à un montant défini au préalable. Il est facile de vendre un bien afin de le reprendre après grâce à la levée d'option de rachat. L'option de rachat est un contrat par lequel le propriétaire se réserve le droit, pour une période légale de 5 années au maximum, généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier, après restitution du prix principal et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit jamais être comparée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. Le bien concerné par la vente à réméré sera habituellement une maison de l'investisseur et dans laquelle il veut séjourner. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent paraître logiques concernant l'estimation du bien. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par les deux parties et est présent dans l’acte de vente avec option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix sera de 10 à 40 % de moins que la valeur marchande du bien.

La vente à réméré est l’une des solutions les plus courantes adoptées par les propriétaires de biens immobiliers dont la condition financière est compliquée. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le laps de temps déterminé au préalable, l'investisseur devient totalement propriétaire. Le propriétaire pourra choisir de lever cette option aussitôt après la signature.

Les ventes à réméré sont essentiellement faites sur des logements mais également sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. L’indemnité d’occupation du logement est réglée par le propriétaire à l’investisseur pour la période du contrat. Cependant, le réméré peut également concerner un bien en location.

Durant toute la période du réméré, vous êtes dans l'obligation de régler une indemnité mensuelle d’occupation. S'il souhaite racheter sa propriété, le vendeur prendra un prêt auprès d'une banque an ajoutant une option de rachat. Si le propriétaire initial n'est pas en mesure de racheter son bien immobilier, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Son prix d’achat peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Une fois que votre situation financière est rétablie, vous pourrez alors empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du logement que vous avez vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.