Rachat de crédits FICP propriétaire à Le Bouscat (33110)

Vente à réméré à Le Bouscat

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Le Bouscat et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Le Bouscat (33110) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Le Bouscat qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Le Bouscat sont :

  • Résidence principale à Le Bouscat
  • Résidence secondaire ou locative à Le Bouscat (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Le Bouscat (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Le Bouscat

Etude Gratuite Vente à Réméré

Conformément au code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat exclusive, en revanche la loi n’oblige pas le vendeur à racheter le bien immobilier. C’est un processus juridique qui se fait en plusieurs paliers. De manière générale, la vente à réméré est une alternative judicieuse pour les propriétaires devant faire face à des dettes ou qui ont contracté des dettes qu’ils n'arrivent plus à rembourser par rapport à leurs revenus.

De nos jours, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. Le montant dépend du bien immobilier, de sa situation géographique et des besoins du vendeur. La vente à réméré présente plusieurs points positifs, en particulier pour une personne endettée.

Concernant le vendeur, il peut abandonner ses droits toutefois il renonce alors à son bien immobilier. Elle permettra aux propriétaires qui font face à une situation financière difficile de les aider face à leurs problèmes bancaires. Une vente à réméré correspond à la vente d’un bien avec la possibilité de racheter le bien à un prix déterminé en amont.

Une vente à réméré permettra à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est tout à fait possible de vendre un bien immobilier en vue de le reprendre postérieurement en levant l'option de rachat. L'option de rachat est un engagement par lequel le vendeur peut, pour une durée légale de 5 années au maximum, en pratique généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier, en échange du montant initial et remboursement des frais.

La vente à réméré est un contrat conclu entre deux parties : le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur c'est à dire un investisseur. La vente à réméré n’est pas un crédit garanti par un transfert de propriété, c’est une vraie vente immobilière. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentifié chez le notaire où le propriétaire vendeur conserve le droit de racheter son bien durant un laps de temps convenu en remboursant à l'investisseur le prix principal et les dépenses de son acquisition. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par le vendeur et l’acheteur et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % inférieur à le prix du bien sur le marché.

Le réméré est un contrat de vente établi devant un notaire qui s’assurera que le propriétaire sera en capacité racheter son bien ultérieurement. Le réméré propose à l’acquéreur de disposer de l’argent directement et dans un deuxième temps, de mettre en vente son bien immobilier sur le marché de l'immobilier. Le propriétaire a la possibilité de lever l'option de rachat tout de suite après avoir signé.

Les ventes à réméré sont principalement effectuées sur des biens comme une maison ou un appartement mais également sur des biens tels des bureaux ou des terrains. A partir du moment où un vendeur désire racheter le bien immobilier dans le laps de temps préalablement déterminé, son option de rachat s’éteint. L'acheteur peut réclamer une rallonge au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

Pour la levée d’option de rachat de son bien immobilier, le vendeur bénéficie d’un laps de temps précis, fixé au préalable dans le contrat de vente. Lorsque l’option de rachat est exercée en temps voulu, elle annule de ce fait le contrat de vente et le transfert de propriété. Après avoir chercher toutes les possibilités, la vente avec faculté de rachat exclusive est la dernière solution pour éviter de perdre vos biens immobiliers.

Son prix d’achat peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Quand la situation financière est stable, vous empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du logement que vous avez vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.