Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Médard-en-Jalles (33160)

Vente à réméré à Saint-Médard-en-Jalles

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Médard-en-Jalles et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Médard-en-Jalles (33160) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Médard-en-Jalles qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Médard-en-Jalles sont :

  • Résidence principale à Saint-Médard-en-Jalles
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Médard-en-Jalles (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Médard-en-Jalles (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Médard-en-Jalles

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre les points importants de l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de la vente à réméré. Dès lors, le vendeur vit toujours dans bien immobilier et il lui est possible de le racheter dans les 6 mois à 5 années. La vente à réméré avec option de rachat offre au propriétaire vendeur l'opportunité de racheter son bien dans un laps de temps de six mois à cinq ans moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Pour mieux expliquer comment cela fonctionne, il revient à dire qu’il peut y avoir différents types de vente à réméré, parmi lesquelles la vente à réméré adaptées aux biens immobiliers est probablement la plus connue. La vente à réméré est différente de la vente classique particulièrement employée par les spécialistes qui veulent financer à nouveau des biens immobiliers étant donné que cela permet à un particulier de vendre momentanément son bien à un organisme spécialisé. La vente à réméré est exclusivement destinée aux personnes qui se trouvent dans une situation financière délicate.

Pendant toute la durée du réméré, initialement prévue dans le contrat, l’investisseur n'aura pas le droit de vendre le bien immobilier. En pratique, dès que la vente est conclue dans un cabinet notarial, ce dernier acquitte les créances et la somme restante est payée au vendeur. Avant toute chose, il convient d’évaluer votre situation financière avant de vendre votre bien immobilier avec option de rachat.

En compensation, le vendeur reste l’occupant de son bien et conserve son droit de racheter sa maison prioritairement à un montant renseigné dès le départ. Il est possible de mettre en vente un bien en vue de le reprendre ultérieurement en levant l'option de rachat. Le vendeur peut toujours racheter le bien dans un laps de temps déterminé.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec une option de rachat du bien dans un délai n'excédant pas cinq ans sachant que le délai est souvent inférieur à deux ans. La vente à réméré reste une vraie vente immobilière, ce n'est nullement un rachat de crédit. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent paraître justes concernant la valeur du bien. Le prix de rachat est déterminé librement par les deux parties et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix peut être de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

La vente à réméré reste la meilleure option pour les propriétaires dont la situation financière est devenue difficile. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le laps de temps défini, l’acheteur devient totalement propriétaire. Le vendeur a la possibilité de lever l'option de rachat aussitôt après la signature.

Les ventes à réméré sont en majorité réalisées sur des logements mais aussi sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Quand il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, l'investisseur doit être raisonnablement sûr que l'investisseur aura les moyens de racheter le bien immobilier au maximum dans le délai cité dans l’acte qu'importe le moyen. Néanmoins, la vente à réméré peut aussi concerner une résidence secondaire ou locative.

De fait, l’investisseur devient pleinement propriétaire le jour suivant la fin de la durée de rachat. Pour conclure une vente à réméré, une estimation réalisée par un expert mandaté par le tribunal, peut être exigée par l'acheteur. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente à réméré avec option de rachat exclusive est le meilleur moyen d'échapper à la liquidation des biens.

Un propriétaire qui est endetté et/ou qui a un besoin urgent d’argent peut mettre en vente son logement avec une option de rachat. Utilisée en général à l'occasion de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré offre au propriétaire vendeur la possibilité de racheter son bien immobilier.