Vente à Réméré à Montpellier (34000)

Vente à réméré à Montpellier

Vous êtes propriétaire à Montpellier et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Montpellier (34000) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Montpellier qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Montpellier sont :

  • Résidence principale à Montpellier
  • Résidence secondaire ou locative à Montpellier (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Montpellier (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Montpellier

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre les points importants de l’opération, les principes généraux et comment fonctionne cette vente particulière. C’est un système juridique qui se déroule en plusieurs étapes. De manière générale, la vente à réméré est une alternative intéressante des propriétaires en situation financière difficile ou qui ont accumulé de lourdes dettes qu’ils n'arrivent plus à payer par rapport à leurs ressources.

A présent, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. Le montant varie en fonction du bien immobilier, de sa situation géographique et des exigences du propriétaire. Cette vente présente plusieurs points positifs, particulièrement pour en situation d'endettement.

Durant toute la période suivant la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l’investisseur et il n’a aucune possibilité de mettre dehors le propriétaire. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. La vente à réméré correspond à la vente d’un bien avec la possibilité de racheter le bien à un prix défini en amont.

Une vente à réméré va permettre à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est primordial pour l’investisseur que l’option de rachat réservée au propriétaire soit utilisée dans un bref laps de temps. Le vendeur peut toujours racheter le bien immobilier dans un délai défini.

La vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat du bien immobilier dans un laps de temps n'excédant pas cinq années mais il faut savoir que le laps de temps étant inférieur à 24 mois. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est nullement un rachat de crédit. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent être logiques concernant la valeur estimée du bien. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les parties et figure dans l’acte de vente avec option de rachat signé chez le notaire, dont le prix est de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

Le rachat est la solution la plus choisie par les propriétaires de biens immobiliers dont la situation financière est compliquée. Le propriétaire encaisse le solde correspondant à la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Les conditions de rachat du bien immobilier doivent être précisément identifiées avant la vente à réméré.

Les ventes à réméré sont principalement faites sur des biens comme une maison ou un appartement mais aussi sur terrains ou bureaux. Lorsque le vendeur souhaite racheter le bien immobilier dans le délai préalablement déterminé, son option de rachat disparaît. Malgré tout, le réméré peut aussi concerner une résidence secondaire ou locative.

Dans la logique des choses, l’investisseur devient propriétaire le lendemain de la fin de la période de rachat. Dès que l’option de rachat est utilisée dans le délai défini en amont, elle annule de ce fait le contrat de vente et le transfert de propriété. Si le vendeur n'arrive pas à racheter son bien immobilier, l'investisseur devient alors le propriétaire.

Le principe de la vente à réméré est de permettre à un propriétaire endetté de conserver la pleine propriété de son bien par le biais d’un acte de rachat dans un délai préalablement défini. Une fois que votre situation financière est rétablie, vous pourrez alors empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du logement que vous avez vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.