Rachat de crédits FICP propriétaire à Castelnau-le-Lez (34170)

Vente à réméré à Castelnau-le-Lez

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Castelnau-le-Lez et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Castelnau-le-Lez (34170) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Castelnau-le-Lez qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Castelnau-le-Lez sont :

  • Résidence principale à Castelnau-le-Lez
  • Résidence secondaire ou locative à Castelnau-le-Lez (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Castelnau-le-Lez (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Castelnau-le-Lez

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire initial qui gère la date de rachat en supprimant l’option de rachat aussitôt qu’il a l'opportunité de le faire. Au vu de la conjoncture économique actuelle, le recours à une vente à réméré peut convenir à certains propriétaires qui ont des difficultés financières. En général, la vente à réméré est une option intéressante concernant les propriétaires devant faire face à des dettes ou qui ont contracté des créances qu’ils ne peuvent plus payer par rapport à leurs ressources.

En revanche, à contrario d'une vente classique, une vente à réméré permettra racheter votre bien dans un délai déterminé. La vente à réméré avec option de rachat se distingue de la vente ordinaire essentiellement utilisée par les spécialistes qui souhaitent financer à nouveau un bien immobilier par le fait qu’elle permet à un particulier de vendre provisoirement son bien immobilier à un établissement spécialisé. Cette indemnisation d’occupation peut être réglée à l'avance si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être versée par le vendeur si ses ressources mensuelles sont assez élevées.

Pendant toute la durée du réméré, initialement prévue dans le contrat, l’investisseur n'aura pas le droit de vendre le bien immobilier. En effet, dès que la vente est conclue dans un cabinet notarial, celui-ci acquitte les dettes et le solde est versé au vendeur. En fait, une vente à réméré correspond à la vente d’un bien avec option de rachat à un prix fixé au préalable.

En contrepartie, le vendeur habite dans son bien et maintient son droit de racheter sa maison en priorité à un prix déterminé dès le départ. Il est primordial pour l’investisseur que l’option de rachat réservée au propriétaire soit destinée à être exercée dans un court laps de temps. L'option de rachat est un engagement par lequel le propriétaire a la possibilité, pour une période légale de cinq ans maximum, en pratique généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier, contre restitution du prix principal et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré est un contrat de vente signé entre deux parties : le propriétaire vendeur d’un bien et l’acheteur : un investisseur. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré est le plus souvent une maison ou un appartement qui est la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il veut séjourner. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentifié chez le notaire par lequel le propriétaire vendeur se réserve le droit de racheter son bien immobilier dans un délai déterminé en reversant à l'investisseur le montant principal et les coûts de son acquisition. La vente à réméré est avantageux pour les personnes endettées car il permettra d’avoir des fonds avec mise en garantie momentanée de son bien immobilier.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le propriétaire pourra racheter son bien dans quelques temps. La vente à réméré propose à l’acquéreur de recevoir de l’argent immédiatement et dans un deuxième temps, de mettre en vente sa propriété sur le marché de l'immobilier. Les paramètres de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'investisseur, les frais de l'indemnité d'occupation du bien, le prix de la levée d'option de rachat et la durée.

Quand le propriétaire est accablé par ses créances, la vente à réméré est la dernière alternative après le calcul de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. A partir du moment où un vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien dans le délai défini au préalable, son option de rachat s'annule. En le précisant sur le contrat lors de la signature chez le notaire, le vendeur pourra racheter son bien immobilier à une date prédéfinie.

Pour lever l'option de rachat de son bien immobilier, le propriétaire bénéficie d’un certain temps précis, fixé antérieurement dans le contrat de vente. Dès que l’option de rachat est utilisée dans les délais impartis, le contrat de vente et le transfert de propriété sont alors annulés. Après avoir chercher toutes les possibilités, la vente à réméré avec option de rachat est le meilleur moyen d'échapper à une vente aux enchères.

Son principe est de donner la possibilité à un propriétaire endetté de conserver la pleine propriété de son habitation en signant un acte de rachat dans un délai préalablement déterminé. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du logement vendu sous contrat à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.