Vente à Réméré à Béziers (34500)

Vente à réméré à Béziers

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Béziers et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Béziers (34500) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Béziers qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Béziers sont :

  • Résidence principale à Béziers
  • Résidence secondaire ou locative à Béziers (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Béziers (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Béziers

Etude Gratuite Vente à Réméré

Conformément au code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat exclusive, Toutefois la loi n’oblige jamais le vendeur à racheter le bien immobilier. C’est un mécanisme juridique qui se déroule en plusieurs paliers. En général, la vente à réméré est une option avantageuse des propriétaires devant faire face à des dettes ou qui ont contracté des dettes qu’ils ne peuvent plus payer par rapport à leurs ressources.

A présent, la vente à réméré est aussi appelée vente avec option de rachat exclusive. La vente à réméré avec option de rachat se différencie de la vente classique particulièrement employée par les financiers qui désirent refinancer un bien immobilier sachant qu'elle permettra à un particulier de vendre provisoirement sa maison ou son appartement à un établissement spécialisé. Cette honoraire d’occupation peut être réglée à l'avance si les finances du réméré le permettent ou peut être versée par le vendeur si ses ressources mensuelles sont assez élevées.

De son côté, le vendeur peut abandonner son droit mais il perd alors son bien immobilier. En pratique, aussitôt que la vente est signée et acceptée chez le notaire, le notaire acquitte les créances et la somme d'argent restante est versée au vendeur. En tout état de cause, il convient d’évaluer votre situation financière avant de vendre votre bien immobilier avec option de rachat.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est important de stipuler dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée durant la durée du réméré. L'option de rachat est un engagement par lequel le propriétaire a la possibilité, pour une durée légale de cinq ans maximum, généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien vendu, contre restitution du prix principal et remboursement de divers frais.

La vente à réméré est un contrat signé entre le propriétaire vendeur d’un bien et l’acheteur : un investisseur. La vente à réméré reste une vraie vente immobilière, ce n'est pas un rachat de crédit. Le prix de rachat est fixé librement par les 2 parties dans l’acte de vente avec clause de rachat. Le prix de rachat est déterminé en totale liberté par les deux parties et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, dont le prix est de 10 à 40 % inférieur à le prix du bien sur le marché.

Le rachat reste la meilleure option pour les propriétaires de biens immobiliers dont la condition financière est devenue difficile. Le vendeur en quête de liquidités encaisse le solde engendré par la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les critères de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'investisseur, le montant de l'indemnité d'occupation du bien, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée.

Lorsqu'un propriétaire est dans une situation financière complexe, faire appel à une vente à réméré est la dernière solution après le calcul de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. Pour tout achat d'un bien immobilier avec une option de rachat, un investisseur doit être raisonnablement sûr que l'investisseur aura les moyens de racheter le bien au maximum dans le délai fixé dans le contrat qu'importe le moyen. L'acheteur peut réclamer une somme supplémentaire le jour de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

En signant un contrat de vente à réméré, vous êtes dans l'obligation de régler une indemnité mensuelle d’occupation. Pour signer une vente à réméré, une expertise réalisée par un expert agréé par le tribunal, peut être réclamée par l’investisseur. Si le vendeur n'arrive pas à racheter son bien, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Un propriétaire n'arrivant plus à payer ses dettes et dans le besoin d'argent urgent à l'opportunité de vendre son bien en incluant une une option de rachat. Après avoir retrouver une situation financière correcte, il vous est possible d'emprunter à nouveau pour redevenir propriétaire du bien immobilier vendu sous contrat à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.