Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Malo (35400)

Vente à réméré à Saint-Malo

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Malo et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Malo (35400) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Malo qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Malo sont :

  • Résidence principale à Saint-Malo
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Malo (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Malo (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Malo

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire initial qui gère la date de rachat en supprimant l’option de rachat au moment où qu’il peut. Etant donné la conjoncture économique actuelle, le recours à une vente à réméré peut convenir à certains propriétaires qui connaissent des difficultés financières. En général, la vente à réméré est une alternative avantageuse en ce qui concerne les propriétaires devant faire face à des dettes ou qui ont accumulé de nombreuses dettes qu’ils ne peuvent plus rembourser par rapport à leurs revenus.

En revanche, à contrario d'une vente ordinaire, une vente à réméré peut vous permettre de racheter le appartement ou maison dans un délai imposé. La décote va dépendre du bien immobilier, de l'adresse et des besoins du propriétaire. Cette indemnité d’occupation peut être prépayée si le réméré est en mesure de payer ou peut être réglée par le vendeur si ses ressources.

Au cours de toute la durée du réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l'acheteur ne pourra pas vendre le bien immobilier. La vente à réméré propose aux propriétaires qui font face à une situation financière difficile de les aider face à leurs problèmes bancaires. Une vente à réméré est souvent recommandée aux personnes qui ont un besoin urgent de financement pour payer une dette.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie de votre bien immobilier. Il est possible de mettre en vente un bien afin de le reprendre ensuite en levant l'option de rachat. L'option de rachat est un contrat par lequel le propriétaire a la possibilité, pour une durée légale de cinq ans maximum, le plus souvent inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier vendu, après restitution du prix initial et remboursement de divers frais.

La vente avec option de rachat ne doit en aucun cas être identifiée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. Le bien immobilier concerné par la vente à réméré sera habituellement la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il souhaite continuer à vivre. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent paraître justes concernant la valeur du bien. Le prix de rachat est déterminé librement par les deux parties et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

La vente à réméré vous permettra de conserver votre maison et de protéger votre famille. Le vendeur en quête de liquidités reçoit le solde de la vente à réméré et peut ainsi réaliser son projet. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'acheteur, le montant de l'indemnité d'occupation mensuelle, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Les experts dans le domaine pensent qu’il s’agit d’une formule de vente avantageuse pour le propriétaire. Quand il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, l'acheteur doit être raisonnablement sûr que l'investisseur sera en mesure de racheter le bien immobilier en respectant délai défini dans le contrat quel que soit le moyen. En le déclarant sur le contrat lors de la signature chez le notaire, le vendeur aura l'opportunité de racheter son bien à une date prédéfinie.

Durant toute la période du réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation du logement. Quand l’option de rachat est employée dans les délais impartis, le contrat de vente et le transfert de propriété sont alors annulés. Après avoir chercher toutes les possibilités, la vente à réméré avec option de rachat est le dernier espoir d’échapper à de perdre vos biens immobiliers.

Son prix d’achat peut être différent du prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et il est fixé par les deux parties. Quand la situation financière est stable, vous pourrez alors empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du bien immobilier vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.