Rachat de crédits FICP propriétaire à Bourgoin-Jallieu (38300)

Vente à réméré à Bourgoin-Jallieu

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Bourgoin-Jallieu et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Bourgoin-Jallieu (38300) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Bourgoin-Jallieu qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Bourgoin-Jallieu sont :

  • Résidence principale à Bourgoin-Jallieu
  • Résidence secondaire ou locative à Bourgoin-Jallieu (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Bourgoin-Jallieu (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Bourgoin-Jallieu

Etude Gratuite Vente à Réméré

Selon le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat, cela dit, le vendeur n'est pas obligé de racheter le bien. C’est un processus juridique qui se déroule en plusieurs phases. En règle générale, la vente à réméré est une option avantageuse concernant les propriétaires surendettés ou qui ont contracté des créances qu’ils ne pourront plus rembourser par rapport à leurs revenus mensuels.

Aujourd’hui, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. Le prix va dépendre du bien, de sa situation géographique et des exigences du vendeur. Cette vente à réméré est strictement destinée aux propriétaires qui doivent faire face à une situation bancaire difficile.

Au cours toute la durée qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité d’évincer le propriétaire. Bien entendu, dès que la vente est conclue dans un cabinet notarial, celui-ci acquitte les créances et le solde est payé au vendeur. Une vente à réméré est d'ordinaire préconisée aux personnes endettées pour rembourser une dette.

Une vente à réméré permet à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est tout à fait possible de vendre un bien en vue de le récupérer ensuite en levant l'option de rachat. Le vendeur peut toujours racheter le bien immobilier dans un délai déterminé.

La vente à réméré est une vente immobilière avec une option de rachat du bien dans un délai n'excédant pas cinq ans mais il faut savoir que le délai est souvent inférieur à deux ans. La vente à réméré n’est pas une forme de crédit garanti par un transfert de propriété, c’est une réelle vente immobilière. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent paraître logiques concernant l'estimation du bien. Le principe de la vente à réméré est utile pour les personnes endettées car il propose d’avoir du capital avec mise en garantie temporaire de son appartement ou sa maison.

Le réméré vous permettra de préserver votre maison et de protéger votre famille. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le laps de temps défini, l'investisseur devient complètement propriétaire. Le vendeur a la possibilité de lever l'option de rachat aussitôt après avoir signé.

Lorsqu'le propriétaire est dans une situation financière difficile, la vente à réméré est la dernière solution après le réaménagement de la dette et la demande d’un délai de grâce. L’indemnité d’occupation du bien est réglée par le vendeur à l'acheteur pour la période de la transaction. Au moment de la signature chez le notaire entre les deux parties, le vendeur sera en mesure de racheter son bien immobilier à une date prédéfinie.

En signant un contrat de vente à réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation du logement. Pour signer une vente à réméré, une estimation exécutée par un expert choisi par le tribunal, peut être exigée par l'acheteur. Si le propriétaire initial n'arrive pas à racheter son bien immobilier, l'investisseur devient aussitôt le propriétaire.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et il est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.