Vente à Réméré à Saint-Étienne (42000)

Vente à réméré à Saint-Étienne

Vous êtes propriétaire à Saint-Étienne et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Étienne (42000) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Étienne qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Étienne sont :

  • Résidence principale à Saint-Étienne
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Étienne (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Étienne (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Étienne

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire qui contrôle la date de rachat en levant l’option de rachat sitôt qu’il a la possibilité de le faire. C’est un dispositif juridique qui se fait en plusieurs étapes. En règle générale, la vente à réméré avec option de rachat accorde au propriétaire vendeur la possibilité de racheter son bien immobilier dans un laps de temps de six mois à cinq ans moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

De nos jours, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. Certains se contentent d’une d’estimation immobilière ou d’une valeur notariée. Cette vente propose plusieurs points positifs, principalement pour une personne qui a des créances.

Durant toute la durée qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l’investisseur et il ne peut pas mettre dehors le propriétaire. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. La vente à réméré correspond à la vente d’un bien immobilier avec option de rachat à un tarif fixé en amont.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie immobilière. Il est plus réfléchi de prévoir dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée pendant le réméré. L'option de rachat est un engagement par lequel le propriétaire se réserve le droit, pour une durée légale de 5 années au maximum, généralement inférieure à 24 mois, de reprendre le bien immobilier vendu, en échange du montant initial et remboursement des frais.

La vente à réméré est un contrat de vente signé entre deux parties : le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur c'est à dire un investisseur. Le bien immobilier concerné par la vente à réméré sera habituellement une maison de l'investisseur et dans laquelle il souhaite séjourner. Le prix de rachat est décidé en toute liberté par les 2 parties dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le procédé de la vente à réméré reste très pratique pour les personnes endettées car il permettra d’obtenir du capital avec mise en garantie momentanée de son appartement ou sa maison.

Le réméré est un contrat qui vous permettra de conserver votre maison et de protéger votre famille. Le vendeur en quête de liquidités encaisse le solde correspondant à la vente à réméré et peut ainsi réaliser son projet. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'investisseur, le montant de l'indemnité d'occupation mensuelle, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les ventes à réméré sont principalement effectuées sur des biens comme une maison ou un appartement mais également sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Lorsqu’il achète un bien immobilier avec une option de rachat, l'acheteur doit être sûr que l'investisseur sera en mesure de racheter le bien immobilier au plus tard dans le délai inscrit dans le contrat quel que soit le moyen. Grâce à un contrat de vente signé devant un notaire, le vendeur aura le choix de racheter son bien immobilier à une date ultérieure.

De fait, l’investisseur devient propriétaire le jour suivant la fin de la période de rachat. Dans l'optique de racheter son bien immobilier, le vendeur prendra un prêt bancaire auprès d’une institution financière an ajoutant une option de rachat. Si le vendeur n'arrive pas à racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l'acheteur.

Le principe de la vente à réméré est de permettre à un propriétaire endetté de conserver la pleine propriété de son bien par le biais d’un acte de rachat dans un délai préalablement déterminé. Une vente à réméré avec option de rachat vous va permettre de vendre un bien mais de pouvoir le racheter dans l’avenir.