Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Just-Saint-Rambert (42170)

Vente à réméré à Saint-Just-Saint-Rambert

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Just-Saint-Rambert et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Just-Saint-Rambert (42170) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Just-Saint-Rambert qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Just-Saint-Rambert sont :

  • Résidence principale à Saint-Just-Saint-Rambert
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Just-Saint-Rambert (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Just-Saint-Rambert (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Just-Saint-Rambert

Etude Gratuite Vente à Réméré

Selon le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat, Toutefois la loi n’oblige jamais le vendeur à racheter le bien immobilier. Dans cette situation, le vendeur continue d’occuper son bien et peut le racheter dans un laps de temps de 6 mois à 5 années. La vente à réméré donne au propriétaire vendeur l'opportunité de racheter son bien dans un laps de temps de 6 mois à 5 années moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Aujourd’hui, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. Cette dernière se différencie de la vente ordinaire essentiellement employée par les spécialistes qui souhaitent refinancer des biens immobiliers sachant qu'elle permettra à un particulier de vendre temporairement son bien immobilier à un spécialiste. Cette vente à réméré est seulement destinée aux personnes propriétaires qui se trouvent dans une situation financière très compliquée.

Concernant le vendeur, il peut abandonner ses droits toutefois il perd donc son appartement ou sa maison. Elle permettra aux propriétaires qui ont épuisé les recours bancaires de trouver une solution pour refinancer leurs créances. Une vente à réméré est la vente d’un bien immobilier avec la possibilité de racheter le bien à un montant défini à l’avance.

En échange, le vendeur reste l’occupant de son bien immobilier et préserve son droit de racheter son appartement ou sa maison prioritairement à un montant déterminé en amont. Il est tout à fait possible de vendre un bien en vue de le récupérer après en levant l'option de rachat. Le vendeur peut toujours racheter le bien immobilier dans un laps de temps donné.

La vente avec option de rachat ne doit pas être identifiée à un rachat de crédit. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré est habituellement la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il veut séjourner. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent rester raisonnables concernant l'estimation du bien. Le prix de rachat est déterminé librement par le vendeur et l’acheteur et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % de moins que la valeur marchande du bien.

La vente à réméré est la solution la plus choisie par personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers et dont la condition financière est compliquée. Le réméré permet à l’acquéreur de disposer de l’argent tout de suite et de prendre ensuite son temps pour vendre son bien immobilier sur le marché de l'immobilier. Les modalités de rachat du bien immobilier doivent être identifiées sans équivoque en amont la vente initiale avec option de rachat.

Les spécialistes attestent que la vente à réméré est une solution avantageuse pour le vendeur. L’indemnité d’occupation du logement est payée par le vendeur à l’investisseur pour la période de la transaction. Toutefois, la vente à réméré peut également concerner une résidence secondaire.

Durant toute la période du réméré, vous êtes dans l'obligation de régler une indemnité mensuelle d’occupation. Dès que l’option de rachat est exercée dans les délais impartis, elle annule de ce fait le contrat de vente et le transfert de propriété. Après avoir chercher toutes les possibilités, la vente à réméré avec faculté de rachat est le meilleur moyen d'échapper à une vente aux enchères.

Son prix d’achat peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et son prix est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Une vente à réméré vous va permettre de mettre en vente un bien avec la possibilité de le racheter dans un futur proche.