Rachat de crédits FICP propriétaire à Rive-de-Gier (42800)

Vente à réméré à Rive-de-Gier

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Rive-de-Gier et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Rive-de-Gier (42800) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Rive-de-Gier qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Rive-de-Gier sont :

  • Résidence principale à Rive-de-Gier
  • Résidence secondaire ou locative à Rive-de-Gier (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Rive-de-Gier (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Rive-de-Gier

Etude Gratuite Vente à Réméré

Suivant le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat, cela dit, la loi n’oblige aucunement le vendeur à racheter le bien. Au vu de la conjoncture actuelle, le recours à une vente à réméré peut intéresser différentes personnes qui connaissent des soucis financiers. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

Aujourd’hui, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. Nombreux sont ceux qui souhaitent seulement avoir une estimation immobilière ou une valeur notariée. Cette allocation d’occupation peut être prépayée si la trésorerie du réméré est suffisante ou peut être réglée par le vendeur si ses ressources.

Concernant le vendeur, il peut renoncer à ses droits cependant il renonce ainsi à son bien. En effet, aussitôt que la vente est conclue chez le notaire, ce dernier paie les créances et le solde est reversé au vendeur. La vente à réméré consiste en la vente d’un bien immobilier (appartement, maison) avec la possibilité de racheter le bien à un tarif défini en amont.

En compensation, le vendeur reste l’occupant de son logement et conserve son droit de racheter sa maison en étant prioritaire à un montant renseigné au préalable. Il est tout à fait possible de vendre un bien immobilier en vue de le reprendre ensuite en levant l'option de rachat. L'option de rachat est un engagement par lequel le vendeur a la possibilité, pour une durée légale de cinq ans au maximum, en pratique généralement inférieure à 24 mois, de reprendre le bien immobilier, après restitution du montant initial et remboursement des frais.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec option de rachat du bien immobilier dans un laps de temps n'excédant pas 5 ans mais il faut savoir que le délai n'excède pas les 24 mois. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est pas un rachat de crédit. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent rester justes concernant la valeur estimée du bien. Le principe de la vente à réméré apparaît utile pour les personnes endettées car il propose d’obtenir des fonds avec mise en garantie momentanée de son appartement ou sa maison.

La vente à réméré vous permettra de préserver votre maison et de protéger votre patrimoine. Le vendeur en quête de liquidités perçoit le solde correspondant à la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Les critères de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'investisseur, les frais de l'indemnité d'occupation du bien, le prix de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Quand le propriétaire est dans une situation financière compliquée, faire appel à une vente à réméré est la dernière solution après le réaménagement de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. Lorsque le vendeur désire racheter le bien dans le délai préalablement déterminé, son option de rachat s'annule. En le précisant sur le contrat lors de la signature chez le notaire, le vendeur sera en mesure de racheter son bien immobilier à une date ultérieure.

Durant toute la période du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation du logement. Pour réaliser une vente à réméré, une vérification réalisée par un expert choisi par le tribunal, peut être demandée par l’investisseur. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente avec option de rachat est le dernier espoir d’échapper à la liquidation des biens.

Le fonctionnement de la vente à réméré est de permettre au débiteur de retrouver la pleine propriété de son logement en signant un acte de rachat dans un délai préalablement défini. Quand la situation financière est stable, il vous est possible d'emprunter une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du logement vendu sous contrat à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.