Rachat de crédits FICP propriétaire à Rive-de-Gier (42800)

Vente à réméré à Rive-de-Gier

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Rive-de-Gier et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Rive-de-Gier (42800) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Rive-de-Gier qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Rive-de-Gier sont :

  • Résidence principale à Rive-de-Gier
  • Résidence secondaire ou locative à Rive-de-Gier (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Rive-de-Gier (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Rive-de-Gier

Etude Gratuite Vente à Réméré

D'après le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat, cela dit, le vendeur n'est pas obligé de racheter le bien immobilier. Dans ce cas, le vendeur continue d’occuper son bien et a l'opportunité de le racheter dans un laps de temps de 6 mois à 5 années. En règle générale, la vente à réméré offre au propriétaire vendeur l'option de racheter son bien immobilier dans un laps de temps de six mois à cinq ans moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Pour mieux expliquer comment cela fonctionne, il revient à dire qu’il peut y avoir divers types de vente à réméré, parmi lesquelles la vente à réméré adaptées aux biens immobiliers est clairement la plus réputée. Certaines personnes ne demandent qu'un estimation immobilière ou une valeur notariée. Cette indemnisation d’occupation peut être réglée à l'avance si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être payée par le vendeur si ses revenus mensuels sont suffisants.

Pendant toute la durée de la vente à réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l'acheteur ne pourra pas vendre le bien. En pratique, aussitôt que la vente est signée et acceptée chez le notaire, celui-ci rembourse les dettes et la somme d'argent restante est payée au vendeur. Pour toute demande, il revient d’évaluer votre situation financière avant de mettre en vente votre bien avec option de rachat.

En échange, le vendeur reste l’occupant de son logement et préserve son droit de racheter sa propriété prioritairement à un prix déterminé au préalable. Il est possible de vendre un bien immobilier afin de le reprendre postérieurement par la levée d’option de rachat. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien dans un délai déterminé.

La vente avec option de rachat ne doit jamais être identifiée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré est souvent une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il veut séjourner. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent rester logiques concernant la valeur du bien. La vente à réméré reste très avantageux en cas de difficultés financières car il permettra d’obtenir du capital avec mise en garantie momentanée de sa propriété.

Le contrat pour une vente à réméré doit être fait par un notaire qui contrôlera que le vendeur sera en capacité racheter son bien immobilier ultérieurement. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le délai déterminé au préalable, l'investisseur devient alors propriétaire. Les paramètres de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'investisseur, les frais de l'indemnité d'occupation du bien, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les ventes à réméré sont principalement faites sur des logements mais aussi sur terrains ou bureaux. Lorsque le vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien dans le laps de temps préalablement déterminé, son option de rachat s'annule. En le précisant sur le contrat lors de la signature chez le notaire, le vendeur pourra racheter son bien immobilier à une date prédéfinie.

Pendant la durée du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation. Pour signer une vente à réméré, une vérification faite par un expert choisi par le tribunal, peut être réclamée par l'acheteur. La vente à réméré permet de préserver son patrimoine immobilier dans les situations financières difficiles.

Le fonctionnement de la vente à réméré est de donner la possibilité au débiteur de retrouver la pleine propriété de son habitation par le biais d’un contrat avec option de rachat dans un laps de temps préalablement défini. Une fois que votre situation financière est rétablie, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien que vous avez vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.