Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Brevin-les-Pins (44250)

Vente à réméré à Saint-Brevin-les-Pins

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Brevin-les-Pins et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Brevin-les-Pins (44250) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Brevin-les-Pins qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Brevin-les-Pins sont :

  • Résidence principale à Saint-Brevin-les-Pins
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Brevin-les-Pins (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Brevin-les-Pins (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Brevin-les-Pins

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire qui choisit la date de rachat en supprimant l’option de rachat au moment où qu’il peut. Dans cette situation, le vendeur occupe toujours bien immobilier et peut le racheter dans un délai de 6 mois à 5 ans. En règle générale, la vente à réméré avec option de rachat donne au vendeur l'option de racheter son bien immobilier dans un délai de six mois à cinq ans moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Toutefois, à contrario d'une vente ordinaire, une vente à réméré propose racheter votre bien immobilier dans un laps de temps précis. Nombreux sont ceux qui ne demandent qu'un estimation immobilière ou une valeur notariée. La vente à réméré présente de nombreux avantages, en particulier pour qui a des créances.

De son côté, le vendeur peut renoncer à son droit toutefois il renonce ainsi à son bien. En pratique, à partir du moment où la vente est signée chez le notaire, ce dernier acquitte les créances et la somme restante est reversée au vendeur. Une vente à réméré est souvent conseillée aux propriétaires endettées pour rembourser une dette.

Une vente à réméré permet à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est facile de mettre en vente un bien en vue de le reprendre ensuite grâce à la levée d'option de rachat. L'option de rachat est une convention par laquelle le propriétaire peut, pour une période légale de 5 années au maximum, en pratique généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier, contre restitution du prix initial et remboursement de divers frais.

La vente à réméré est un contrat signé entre le vendeur d’un bien et l’acheteur c'est à dire un investisseur. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré sera le plus souvent une maison du vendeur et dans laquelle il veut habiter. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent rester logiques au niveau de la valeur du bien. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les deux parties et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % inférieur à la valeur du bien.

La vente à réméré est la solution la plus choisie par les propriétaires de biens immobiliers et dont la situation financière est compliquée. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le laps de temps défini, l'investisseur devient définitivement propriétaire. Les clauses de rachat du bien immobilier doivent être identifiées sans équivoque avant la vente initiale avec option de rachat.

Les experts affirment que la vente à réméré est une solution qui profite en tout point au vendeur. L’indemnité d’occupation est réglée par le vendeur à l'acheteur pour la durée de la transaction. L’investisseur peut réclamer des frais supplémentaires au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre la valeur marchande du bien au moment de la vente et celle du bien au moment du rachat.

Pendant la durée du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation du logement. Pour réaliser une vente à réméré, une expertise effectuée par un expert choisi par le tribunal, peut être exigée par l’investisseur. Après avoir chercher toutes les possibilités, la vente avec option de rachat exclusive est le dernier espoir d’échapper à de perdre vos biens immobiliers.

Un propriétaire endetté est en mesure de vendre son bien avec une option de rachat. Une fois que votre situation financière est rétablie, vous empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du bien vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.