Rachat de crédits FICP propriétaire à La Baule-Escoublac (44500)

Vente à réméré à La Baule-Escoublac

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à La Baule-Escoublac et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à La Baule-Escoublac (44500) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à La Baule-Escoublac qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à La Baule-Escoublac sont :

  • Résidence principale à La Baule-Escoublac
  • Résidence secondaire ou locative à La Baule-Escoublac (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à La Baule-Escoublac (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à La Baule-Escoublac

Etude Gratuite Vente à Réméré

Comprenez en quoi consiste l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de la vente à réméré. Etant donné la conjoncture économique actuelle, le recours à une vente à réméré peut convenir à certaines personnes qui connaissent des problèmes financiers. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

En revanche, à l'inverse d'une vente normale, une vente à réméré va permettre racheter le appartement ou maison dans un délai précis. La décote varie en fonction du bien immobilier, de sa localisation et des critères du vendeur. Cette vente à réméré est uniquement dédiée aux propriétaires qui se retrouvent dans une situation financière compliquée.

Au cours toute la période suivant la date de signature, le bien immobilier ne peut être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité d'expulser le vendeur. En pratique, à partir du moment où la vente est signée dans un cabinet notarial, le notaire acquitte les dettes et la somme d'argent restante est versée au vendeur. Une vente à réméré est d'ordinaire préconisée aux propriétaires en difficulté financière ayant besoin d'argent pour rembourser une dette.

Evitez la saisie de votre bien immobilier grâce à la vente à réméré. Il est important de stipuler dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée durant la durée du réméré. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien immobilier dans un laps de temps donné.

La vente à réméré est un contrat de vente signé entre deux parties : le vendeur d’un bien et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. La vente à réméré n’est pas un crédit garanti par un transfert de propriété, c’est une vraie vente immobilière. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent rester raisonnables concernant la valeur du bien. Le prix de rachat est défini librement par les parties et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix est de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

Le rachat reste la meilleure option pour les propriétaires de biens immobiliers et dont la condition financière est devenue difficile. Le réméré propose à l’acquéreur d'avoir de l’argent immédiatement et de prendre ensuite son temps pour vendre sa propriété sur le marché immobilier. Le vendeur pourra choisir de lever cette option aussitôt après la signature.

Les ventes à réméré sont en majorité réalisées sur des maisons ou des appartements mais également sur terrains ou bureaux. Pour tout achat d'un bien immobilier avec une option de rachat, l'acheteur doit être sûr que l'investisseur pourra racheter le bien au plus tard dans le laps de temps inscrit dans l'acte notarié qu'importe le moyen. Au moment de la signature chez le notaire entre les deux parties, le vendeur pourra racheter son bien immobilier à une date prédéfinie.

En signant un contrat de vente à réméré, vous êtes dans l'obligation de régler une indemnité mensuelle d’occupation du logement. Pour le rachat de son bien immobilier, le vendeur devra contracter un crédit auprès d’une institution financière an ajoutant une option de rachat. Sauvez vos biens immobiliers avec la vente à réméré.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé par les deux parties. Après avoir retrouver une situation financière correcte, il vous est possible d'emprunter à nouveau pour redevenir propriétaire du bien que vous avez vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.