Rachat de crédits FICP propriétaire à La Baule-Escoublac (44500)

Vente à réméré à La Baule-Escoublac

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à La Baule-Escoublac et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à La Baule-Escoublac (44500) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à La Baule-Escoublac qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à La Baule-Escoublac sont :

  • Résidence principale à La Baule-Escoublac
  • Résidence secondaire ou locative à La Baule-Escoublac (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à La Baule-Escoublac (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à La Baule-Escoublac

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire qui gère la date de rachat en levant l’option de rachat aussitôt qu’il est en mesure de le faire. Dans la conjoncture économique, le recours à une vente à réméré peut intéresser certains propriétaires qui ont des soucis financiers. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

A présent, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. Cette dernière est différente de la vente ordinaire souvent employée par les financiers qui souhaitent refinancer un bien immobilier par le fait qu’elle donne l'opportunité à un particulier de vendre momentanément sa maison ou son appartement à un établissement spécialisé. Cette vente à réméré est seulement dédiée aux propriétaires qui se retrouvent dans une situation financière difficile.

Le vendeur peut abandonner son droit cependant il renonce ainsi à son bien. Bien entendu, à partir du moment où la vente est signée chez le notaire, ce dernier acquitte les créances et le solde est versé au vendeur. Une vente à réméré consiste en la vente d’un bien immobilier avec la possibilité de racheter le bien à un prix défini au préalable.

En contrepartie, le vendeur reste l’occupant de son logement et conserve son droit de racheter son appartement ou sa maison prioritairement à un montant désigné au préalable. Il est facile de vendre un bien immobilier en vue de le reprendre ensuite par la levée d’option de rachat. Le vendeur peut toujours racheter le bien immobilier dans un laps de temps déterminé.

La vente à réméré est un contrat de vente signé entre le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur : un investisseur. Le bien concerné par la vente à réméré est souvent une maison de l'investisseur et dans laquelle il désire habiter. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentifié chez le notaire dans lequel est stipulé que le vendeur se garde le droit de racheter son bien immobilier durant un délai déterminé en remboursant à l'investisseur le prix principal et les coûts de son investissement. Le prix de rachat est fixé librement par les parties et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % inférieur à le prix du bien sur le marché.

Le rachat est la solution la plus choisie par les propriétaires et dont la condition financière est devenue difficile. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le laps de temps défini, l’acheteur devient complètement propriétaire. Le propriétaire pourra choisir de lever l'option de rachat tout de suite après la signature.

Les ventes à réméré sont en majorité réalisées sur des logements mais aussi sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Pour tout achat d'un bien immobilier avec une option de rachat, un investisseur doit être sûr que l'investisseur pourra racheter le bien au plus tard dans le délai fixé dans l’acte peu importe le moyen. Néanmoins, le réméré peut également porter sur une résidence secondaire.

Dans la logique des choses, l’investisseur devient propriétaire à part entière le jour suivant la fin de la date de rachat. Pour signer une vente à réméré, une vérification réalisée par un expert choisi par le tribunal, peut être réclamée par l’investisseur. Si le propriétaire initial ne peut pas racheter son bien, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Son principe est de donner la chance à un propriétaire endetté de récupérer la pleine propriété de son habitation par le biais d’un contrat avec option de rachat dans un délai préalablement déterminé. Utilisée bien souvent dans le cadre de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat offre au propriétaire vendeur la possibilité de racheter son bien immobilier.