Rachat de crédits FICP propriétaire à La Chapelle-Saint-Mesmin (45380)

Vente à réméré à La Chapelle-Saint-Mesmin

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à La Chapelle-Saint-Mesmin et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à La Chapelle-Saint-Mesmin (45380) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à La Chapelle-Saint-Mesmin qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à La Chapelle-Saint-Mesmin sont :

  • Résidence principale à La Chapelle-Saint-Mesmin
  • Résidence secondaire ou locative à La Chapelle-Saint-Mesmin (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à La Chapelle-Saint-Mesmin (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à La Chapelle-Saint-Mesmin

Etude Gratuite Vente à Réméré

Comprenez en quoi consiste l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de cette vente immobilière. Dans ce cas, le vendeur continue d’occuper son bien et peut le racheter dans un délai de 6 mois à 5 années. De manière générale, la vente à réméré est une option intéressante en ce qui concerne les propriétaires surendettés ou qui ont contracté de nombreuses créances qu’ils ne vont pas pouvoir rembourser par rapport à leurs revenus.

Aujourd’hui, la vente à réméré est aussi appelée vente avec option de rachat exclusive. La décote varie en fonction du bien immobilier, de sa localisation et des exigences du propriétaire. Cette vente présente plusieurs avantages, principalement pour qui a des créances.

Au cours de toute la durée de la vente à réméré, initialement prévue dans le contrat, l'acheteur ne sera pas autorisé à vendre le bien. En effet, à partir du moment où la vente est conclue chez le notaire, celui-ci rembourse les créances et la somme d'argent restante est payée au vendeur. Une vente à réméré est plus recommandée aux personnes endettées pour rembourser une dette.

En compensation, le vendeur occupe son logement et maintient son droit de racheter sa propriété en étant prioritaire à un montant décidé en amont. Il est important de prévoir dans une clause spécifique de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée pendant la durée du réméré. Le vendeur peut toujours racheter le bien immobilier dans un délai donné.

La vente à réméré est un contrat de vente signé entre deux parties : le propriétaire vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur c'est à dire un investisseur. La vente à réméré reste une vraie vente immobilière, ce n'est en aucun cas un rachat de crédit. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent paraître raisonnables au niveau de la valeur estimée du bien. Le prix de rachat est fixé librement par le vendeur et l’acheteur et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, dont le prix est de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

La vente à réméré avec option de rachat est l’une des solutions les plus courantes adoptées par personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers et dont la condition financière est assez complexe. Le réméré permettra à l’acquéreur de recevoir de l’argent directement et dans un deuxième temps, de mettre en vente son bien immobilier sur le marché de l'immobilier. Le propriétaire peut lever l'option de rachat tout de suite après la signature.

Quand un propriétaire est accablé par ses créances, faire appel à une vente à réméré est la dernière option après la réorganisation de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. Quand il achète un bien immobilier avec une option de rachat, un investisseur doit être sûr que l'investisseur aura les moyens de racheter le bien immobilier au maximum dans le délai cité dans le contrat peu importe le moyen. Cependant, la vente à réméré peut aussi se faire sur une résidence secondaire ou locative.

En signant un contrat de vente à réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation du logement. Lorsque l’option de rachat est exercée en temps voulu, elle conduit à l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Si le propriétaire initial n'arrive pas à racheter son bien, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Le prix d'achat du bien peut être différent du prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et il est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Utilisée bien souvent à l'occasion de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré offre au propriétaire vendeur la possibilité de racheter son bien.