Rachat de crédits FICP propriétaire à La Chapelle-Saint-Mesmin (45380)

Vente à réméré à La Chapelle-Saint-Mesmin

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à La Chapelle-Saint-Mesmin et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à La Chapelle-Saint-Mesmin (45380) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à La Chapelle-Saint-Mesmin qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à La Chapelle-Saint-Mesmin sont :

  • Résidence principale à La Chapelle-Saint-Mesmin
  • Résidence secondaire ou locative à La Chapelle-Saint-Mesmin (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à La Chapelle-Saint-Mesmin (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à La Chapelle-Saint-Mesmin

Etude Gratuite Vente à Réméré

Suivant le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat, cela dit, la loi n’oblige en rien le vendeur à racheter le bien. Dès lors, le vendeur vit toujours dans son appartement ou sa maison et peut le racheter dans un laps de temps de 6 mois à 5 ans. De manière générale, la vente à réméré est une alternative avantageuse des propriétaires surendettés ou qui ont accumulé de nombreuses créances qu’ils ne vont pas pouvoir rembourser en fonction de leurs ressources.

En revanche, contrairement à une vente classique, une vente à réméré peut vous permettre de racheter le bien immobilier dans un laps de temps défini. Cette dernière se différencie de la vente classique particulièrement exploitée par les financiers qui voulaient refinancer des biens immobiliers par le fait qu’elle permettra à un propriétaire de vendre momentanément son bien immobilier à un établissement spécialisé. Cette indemnité d’occupation peut être payée à l'avance si le réméré est en mesure de payer ou peut être réglée par le vendeur si ses rentrées d'argent mensuelles sont suffisantes.

Pendant toute la durée de la vente à réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l’investisseur n'aura pas le droit de vendre le bien immobilier. En pratique, dès que la vente est conclue chez le notaire, le notaire paie les créances et le solde est payé au vendeur. Avant toute chose, il revient d’évaluer votre situation financière avant de mettre en vente votre propriété avec option de rachat.

Une vente à réméré va permettre à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est important de stipuler dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée durant le réméré. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien immobilier dans un laps de temps donné.

La vente avec option de rachat ne doit en aucun cas être identifiée à un rachat de crédit. La vente à réméré reste une vraie vente immobilière, ce n'est pas un rachat de crédit. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent rester logiques par rapport à l'estimation du bien. La vente à réméré apparaît utile en cas de difficultés financières car il propose d’obtenir des fonds avec mise en garantie provisoire de son appartement ou sa maison.

Le réméré est un contrat qui vous propose de préserver votre maison et de protéger votre patrimoine. La vente à réméré permettra à l’acquéreur de recevoir de l’argent directement et ensuite de vendre son bien immobilier sur le marché de l'immobilier. Les clauses de rachat du bien immobilier sont censées être identifiées sans équivoque précédemment de la vente initiale avec option de rachat.

Les ventes à réméré sont en majorité effectuées sur des logements mais aussi sur terrains ou bureaux. L’indemnité d’occupation est réglée par le propriétaire à l’investisseur pour la période du contrat. En le précisant sur le contrat lors de la signature chez le notaire, le vendeur pourra racheter son bien immobilier à une date ultérieure.

Pendant la durée du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation. Quand l’option de rachat est utilisée dans le délai défini en amont, elle annule de ce fait le contrat de vente et le transfert de propriété. Quand toutes les solutions ont été envisagées et étudiées, la vente à réméré avec faculté de rachat est la dernière solution pour éviter une vente aux enchères.

Son prix d’achat peut être différent du prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et le montant est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Utilisée bien souvent à l'occasion de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat donne au vendeur l'opportunité de racheter son bien.