Rachat de crédits FICP propriétaire à Angers (49000)

Vente à réméré à Angers

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Angers et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Angers (49000) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Angers qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Angers sont :

  • Résidence principale à Angers
  • Résidence secondaire ou locative à Angers (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Angers (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Angers

Etude Gratuite Vente à Réméré

Suivant le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat, Toutefois le vendeur n'est pas obligé de racheter le bien. Etant donné la conjoncture économique, le recours à une vente à réméré peut intéresser des personnes qui ont des difficultés financières. En général, la vente à réméré est une option intéressante pour les propriétaires devant faire face à des dettes ou qui ont accumulé des créances qu’ils ne vont pas pouvoir payer par rapport à leurs revenus.

Toutefois, à l'inverse d'une vente classique, une vente à réméré vous offre l'opportunité de racheter le appartement ou maison dans un délai défini. La décote dépend du bien immobilier, de l'adresse et des besoins du propriétaire. La vente à réméré présente plusieurs points positifs, principalement pour une personne en situation d’endettement.

Pendant toute la phase suivant la date de signature, le bien ne peut pas être vendu par l’investisseur et il n’a aucune possibilité de mettre dehors le propriétaire. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. En fait, une vente à réméré correspond à la vente d’un bien avec la possibilité de racheter le bien à un montant fixé à l’avance.

Une vente à réméré permet à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il importe pour l’investisseur que l’option de rachat proposée au vendeur soit destinée à être exercée dans un court délai. L'option de rachat est un engagement par lequel le vendeur peut, pour une durée légale de 5 ans au maximum, en pratique généralement inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, contre restitution du prix principal et remboursement des frais.

La vente avec option de rachat ne doit jamais être identifiée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré est le plus souvent une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il souhaite continuer à vivre. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent rester raisonnables concernant la valeur du bien. Le principe de la vente à réméré est utile pour les personnes endettées car il permet d’encaisser des fonds avec mise en garantie momentanée de son bien.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le propriétaire parviendra racheter son bien dans quelques temps. Le réméré propose à l’acquéreur de disposer de l’argent directement et ensuite de vendre son bien sur le marché de l'immobilier. Les modalités de rachat du bien sont censées être précisément identifiées en amont la vente à réméré.

Les ventes à réméré sont essentiellement réalisées sur des logements mais aussi sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Quand un vendeur désire racheter le bien immobilier dans le laps de temps préalablement déterminé, son option de rachat disparaît. En le notifiant sur le contrat lors de la signature chez le notaire, le vendeur sera en mesure de racheter son bien immobilier à une date ultérieure.

Durant toute la période du réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation. Dans l'optique de racheter sa propriété, le vendeur devra contracter un crédit auprès d'une banque an ajoutant une option de rachat. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente à réméré avec option de rachat est le dernier espoir d’échapper à la liquidation des biens.

Son prix d’achat peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et son prix est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Quand la situation financière est stable, vous pourrez alors empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du bien vendu sous contrat à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.