Rachat de crédits FICP propriétaire à Avrillé (49240)

Vente à réméré à Avrillé

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Avrillé et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Avrillé (49240) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Avrillé qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Avrillé sont :

  • Résidence principale à Avrillé
  • Résidence secondaire ou locative à Avrillé (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Avrillé (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Avrillé

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire initial qui choisit la date de rachat en annulant l’option de rachat aussitôt qu’il peut. Dès lors, le vendeur occupe toujours bien immobilier et a l'opportunité de le racheter dans un délai de 6 mois à 5 ans. En règle générale, la vente à réméré est une alternative intéressante pour les propriétaires devant faire face à des créances ou qui ont accumulé de nombreuses créances qu’ils ne pourront plus payer en fonction de leurs ressources.

En revanche, à l'inverse d'une vente classique, une vente à réméré vous permet de racheter le bien immobilier dans un laps de temps défini. Nombreux sont ceux qui souhaitent seulement avoir une estimation immobilière ou une valeur notariée. La vente à réméré est seulement dédiée aux propriétaires qui doivent faire face à une situation bancaire très compliquée.

Pendant toute la durée de la vente à réméré, initialement prévue dans le contrat, l’investisseur n'aura pas le droit de vendre le bien immobilier. Bien entendu, dès que la vente est conclue chez le notaire, le notaire acquitte les créances et le solde est reversé au vendeur. En fait, une vente à réméré correspond à la vente d’un bien immobilier (appartement, maison) avec la possibilité de racheter le bien à un montant défini au préalable.

En compensation, le vendeur reste l’occupant de son bien et préserve son droit de racheter sa maison en étant prioritaire à un montant défini en amont. Il importe pour l’investisseur que l’option de rachat proposée au vendeur soit exercée dans un bref laps de temps. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien immobilier dans un délai défini.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit pas être identifiée à un rachat de crédit. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré sera le plus souvent une maison ou un appartement qui est la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il désire continuer à vivre. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent rester justes concernant la valeur estimée du bien. Le prix de rachat est défini en totale liberté par le vendeur et l’acheteur et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % inférieur à le prix du bien sur le marché.

Le réméré est un contrat de vente établi devant un notaire qui s’assurera que le propriétaire pourra racheter son bien dans quelques temps. Le propriétaire encaisse le solde de la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Le propriétaire pourra choisir de lever l'option de rachat immédiatement après la signature.

Lorsqu'un propriétaire est dans une situation financière compliquée, une vente à réméré est la dernière alternative après le calcul de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. Lorsque le vendeur désire racheter le bien dans le délai imparti, son option de rachat disparaît. L'acheteur peut réclamer une somme supplémentaire au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière relatif à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

En signant un contrat de vente à réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation. Quand l’option de rachat est employée en temps voulu, elle conduit à l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Si le propriétaire initial ne peut pas racheter son bien, l'investisseur devient alors le propriétaire.

Son prix d’achat peut être différent du prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et il est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Utilisée généralement dans le cadre de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré propose au propriétaire vendeur la possibilité de racheter son bien.