Vente à Réméré à Lille (59000)

Vente à réméré à Lille

Vous êtes propriétaire à Lille et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Lille (59000) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Lille qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Lille sont :

  • Résidence principale à Lille
  • Résidence secondaire ou locative à Lille (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Lille (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Lille

Etude Gratuite Vente à Réméré

Selon le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat, mais le vendeur n'est pas dans l'obligation de racheter le bien. Dans ce cas, le vendeur continue d’occuper bien immobilier et a la possibilité de le racheter dans les 6 mois à 5 années. De manière générale, la vente à réméré est une option judicieuse en ce qui concerne les propriétaires devant faire face à des dettes ou qui ont contracté de nombreuses créances qu’ils ne vont pas pouvoir rembourser par rapport à leurs revenus.

Pour mieux comprendre le fonctionnement, il convient de dire qu’il y a différents types de vente à réméré, dont la vente à réméré pour les biens immobiliers est assurément la plus utilisée. Le montant dépend du bien, de sa situation géographique et des critères du propriétaire. La vente à réméré est strictement destinée aux propriétaires qui doivent faire face à une situation bancaire très compliquée.

Concernant le vendeur, il peut abandonner ses droits mais il perd alors son bien immobilier. Bien entendu, à partir du moment où la vente est conclue dans un cabinet notarial, le notaire paie les dettes et le solde est reversé au vendeur. Avant toute chose, il appartient d’évaluer votre situation financière avant de mettre en vente votre bien immobilier avec option de rachat.

En échange, le vendeur habite dans son bien et conserve son droit de racheter son bien prioritairement à un prix déterminé au préalable. Il est prudent de prévoir dans une clause spécifique de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée durant le réméré. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien dans un laps de temps déterminé.

La vente à réméré est un contrat de vente signé entre le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. La vente à réméré n’est pas une forme de crédit garanti par un transfert de bien, c’est une vraie vente immobilière. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentique dans lequel est stipulé que le vendeur se garde le droit de racheter son bien pendant un délai convenu en remboursant à l’acheteur la somme principal et les dépenses de son achat. Le prix de rachat est déterminé en totale liberté par le vendeur et l’acheteur et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

Le contrat pour une vente à réméré doit être fait par un notaire qui contrôlera que le propriétaire sera en capacité racheter son bien dans quelques temps. Le vendeur en quête de liquidités reçoit le solde correspondant à la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'investisseur, le coût de l'indemnité d'occupation mensuelle, le prix de la levée d'option de rachat et la durée.

Les ventes à réméré sont essentiellement réalisées sur des maisons ou des appartements mais également sur des biens tels des bureaux ou des terrains. L’indemnité mensuelle est réglée par le vendeur à l’investisseur pour la période de la transaction. Malgré tout, la vente à réméré peut également concerner une résidence secondaire.

Par principe, l’investisseur devient pleinement propriétaire le jour suivant la fin de la période de rachat. Pour le rachat de son bien, le vendeur devra contracter un prêt bancaire auprès d'une banque en incluant une option de rachat. Si le vendeur n'est pas en mesure de racheter son bien, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Son prix d’achat peut être différent du prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et le montant est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Une vente à réméré avec option de rachat vous propose de mettre en vente un bien immobilier avec la possibilité de son rachat plus tard.