Rachat de crédits FICP propriétaire à Hautmont (59330)

Vente à réméré à Hautmont

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Hautmont et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Hautmont (59330) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Hautmont qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Hautmont sont :

  • Résidence principale à Hautmont
  • Résidence secondaire ou locative à Hautmont (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Hautmont (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Hautmont

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire initial qui contrôle la date de rachat en supprimant l’option de rachat aussitôt qu’il a l'opportunité de le faire. Dans la conjoncture économique, le recours à une vente à réméré peut convenir à différentes personnes qui connaissent des soucis de trésorerie. Dans la pratique, la vente à réméré donne au propriétaire vendeur l'opportunité de racheter son bien immobilier dans un laps de temps de six mois à cinq années moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

En revanche, à contrario d'une vente ordinaire, une vente à réméré vous offre l'opportunité de racheter votre bien immobilier dans un laps de temps imposé. Nombreux sont ceux qui souhaitent seulement avoir une estimation immobilière ou une valeur notariée. Cette honoraire d’occupation peut être payée à l'avance si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être réglée par le vendeur si ses moyens mensuels sont suffisants.

Au cours de toute la durée du réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l'acheteur n'aura pas le droit de mettre en vente le bien. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est souvent préconisée aux propriétaires en difficulté financière ayant besoin d'argent pour rembourser une dette.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie de votre bien immobilier. Il est plus réfléchi de stipuler dans une clause spécifique de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée pendant la durée du réméré. L'option de rachat est un engagement par lequel le vendeur peut, pour une période légale de 5 ans maximum, le plus souvent inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier, en échange du prix principal et remboursement des frais.

La vente à réméré est un contrat de vente signé entre deux parties : le vendeur d’un bien et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré est généralement une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il veut continuer à vivre. Le prix de rachat est déterminé librement par les 2 parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par les deux parties et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix peut être de 10 à 40 % inférieur à la valeur marchande du bien.

Le réméré est un contrat de vente établi devant un notaire qui s’assurera que le vendeur sera en capacité racheter son bien immobilier à une date ultérieure. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le laps de temps déterminé au préalable, l’acheteur devient définitivement propriétaire. Les modalités de rachat du bien sont censées être précisément identifiées avant la vente à réméré.

Les ventes à réméré sont essentiellement effectuées sur des logements mais également sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. Pour tout achat d'un bien immobilier avec une option de rachat, l'investisseur doit être sûr que le vendeur pourra racheter le bien immobilier en respectant laps de temps inscrit dans le contrat quel que soit le moyen. Au moment de la signature chez le notaire entre les deux parties, le vendeur pourra racheter son bien à une date prédéfinie.

S'il souhaite lever l'option de rachat de son bien, le propriétaire dispose d’un laps de temps précis, fixé au préalable dans le contrat lors de la signature chez le notaire. Pour signer une vente à réméré, une estimation effectuée par un expert choisi par le tribunal, peut être réclamée par l’investisseur. Sauvez vos biens immobiliers avec la vente à réméré.

Le prix d'achat du bien peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et son prix est fixé par les deux parties. Une vente à réméré vous va permettre de mettre en vente un bien mais de pouvoir le racheter plus tard.