Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-André-lez-Lille (59350)

Vente à réméré à Saint-André-lez-Lille

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-André-lez-Lille et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-André-lez-Lille (59350) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-André-lez-Lille qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-André-lez-Lille sont :

  • Résidence principale à Saint-André-lez-Lille
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-André-lez-Lille (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-André-lez-Lille (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-André-lez-Lille

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il est important de comprendre tous les renseignements de l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de la vente à réméré. Dès lors, le vendeur occupe toujours bien immobilier et il lui est possible de le racheter dans laps de temps 6 mois à 5 années. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

A présent, la vente à réméré est aussi appelée vente avec option de rachat exclusive. La vente à réméré est différente de la vente classique souvent exploitée par les spécialistes qui désirent refinancer des biens par le fait qu’elle va permettre à un particulier de vendre temporairement son bien à un établissement spécialisé. Cette vente à réméré est uniquement destinée aux personnes propriétaires qui se retrouvent dans une situation bancaire délicate.

Au cours toute la durée qui suit la date de signature, le bien ne peut pas être vendu par l’investisseur et il ne peut pas mettre dehors le vendeur. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. En fait, une vente à réméré est la vente d’un bien immobilier avec option de rachat à un prix fixé en amont.

La vente à réméré avec option d'achat vous permet d'éviter une saisie de votre bien immobilier. Il est prudent d'anticiper dans une clause spécifique de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée durant la durée du réméré. Le vendeur peut toujours racheter le bien dans un laps de temps déterminé.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit jamais être comparée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. La vente à réméré n’est pas une forme de crédit garanti par un transfert de bien, c’est une vraie vente immobilière. Le contrat de vente à réméré est un contrat notarié dans lequel est stipulé que le vendeur se garde le droit de racheter son bien dans un délai convenu en reversant à l'investisseur la somme principal et les dépenses de son achat. Le prix de rachat est déterminé librement par les deux parties et apparaît dans l’acte de vente avec option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

Le réméré est un contrat qui vous permet de conserver votre maison et de protéger votre famille. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le délai déterminé au préalable, l’acheteur devient totalement propriétaire. Les clauses de rachat du bien doivent être précisément identifiées précédemment de la vente initiale avec option de rachat.

Quand le propriétaire est dans une situation financière compliquée, faire appel à une vente à réméré est la dernière solution après le calcul de la dette et la demande d’un délai de grâce. Lorsqu’il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, l'investisseur doit être sûr que le vendeur aura les moyens de racheter le bien immobilier en respectant délai inscrit dans l'acte notarié quel que soit le moyen. Néanmoins, la vente à réméré peut aussi concerner une résidence secondaire ou locative.

Pour la levée d’option de rachat de son bien, le vendeur bénéficie d’un délai précis, fixé préalablement dans le contrat. Pour conclure une vente à réméré, une expertise exécutée par un expert mandaté par le tribunal, peut être exigée par l’investisseur. En optant pour la vente à réméré, vous sauvez votre patrimoine.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et son prix est fixé par les deux parties. Quand la situation financière est stable, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien que vous avez vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.