Rachat de crédits FICP propriétaire à Marquette-lez-Lille (59520)

Vente à réméré à Marquette-lez-Lille

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Marquette-lez-Lille et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Marquette-lez-Lille (59520) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Marquette-lez-Lille qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Marquette-lez-Lille sont :

  • Résidence principale à Marquette-lez-Lille
  • Résidence secondaire ou locative à Marquette-lez-Lille (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Marquette-lez-Lille (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Marquette-lez-Lille

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il est important de comprendre les points importants de l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de cette vente particulière. Etant donné la conjoncture actuelle, le recours à une vente à réméré peut intéresser certains propriétaires qui ont des soucis financiers. La vente à réméré avec option de rachat accorde au vendeur l'option de racheter son bien dans un laps de temps de six mois à cinq ans moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Afin de mieux expliquer le principe, il convient de dire qu’il existe plusieurs types de vente à réméré, dont la vente à réméré des biens immobiliers est probablement la plus utilisée. La vente à réméré se différencie de la vente classique essentiellement exploitée par les spécialistes qui désirent refinancer des biens immobiliers étant donné que cela va permettre à un particulier de vendre momentanément son bien immobilier à un établissement spécialisé. Cette allocation d’occupation peut être payée à l'avance si la trésorerie du réméré est suffisante ou peut être réglée par le vendeur si ses ressources.

Durant toute la phase qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité d’évincer le propriétaire. La vente à réméré va permettre aux propriétaires qui font face à une situation financière difficile de refinancer leurs dettes ou de disposer de liquidités. En tout état de cause, il revient d’évaluer votre situation et vos besoins avant de mettre en vente votre bien avec option de rachat.

En contrepartie, le vendeur occupe son bien immobilier et maintient son droit de racheter sa propriété en étant prioritaire à un montant décidé au préalable. Il importe pour l'acheteur que l’option de rachat offerte au vendeur soit exercée dans un bref délai. Le vendeur peut toujours racheter le bien dans un laps de temps défini.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit jamais être identifiée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. La vente à réméré n’est pas une forme de crédit garanti par un transfert de propriété, c’est une réelle vente immobilière. Le prix de rachat est décidé en toute liberté par les deux parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente avec clause de rachat. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par les deux parties et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

Le réméré vous permettra de conserver votre maison et de protéger votre patrimoine. La vente à réméré propose à l’acquéreur de disposer de l’argent tout de suite et dans un deuxième temps, de mettre en vente son bien sur le marché de l'immobilier. Les critères de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'acheteur, le coût de l'indemnité d'occupation mensuelle, le montant de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les ventes à réméré sont principalement faites sur des biens comme une maison ou un appartement mais aussi sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Quand il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, un investisseur doit être raisonnablement sûr que le vendeur pourra racheter le bien immobilier en respectant laps de temps défini dans l'acte notarié qu'importe le moyen. Par le biais d’un contrat signé devant un notaire, le vendeur pourra racheter son bien à une date prédéfinie.

Pour lever l'option de rachat de son bien immobilier, le vendeur dispose d’un certain temps précis, fixé antérieurement dans le contrat de vente. Dès que l’option de rachat est employée dans le délai défini en amont, le contrat de vente et le transfert de propriété sont alors annulés. Sauvez votre patrimoine avec la vente à réméré.

Un propriétaire endetté à l'opportunité de mettre en vente son logement en mettant une option de rachat. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du logement vendu sous contrat à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.