Rachat de crédits FICP propriétaire à Caudry (59540)

Vente à réméré à Caudry

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Caudry et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Caudry (59540) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Caudry qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Caudry sont :

  • Résidence principale à Caudry
  • Résidence secondaire ou locative à Caudry (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Caudry (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Caudry

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire qui contrôle la date de rachat en levant l’option de rachat lorsque qu’il a la possibilité de le faire. Dès lors, le vendeur continue d’occuper son appartement ou sa maison et peut le racheter dans les 6 mois à 5 ans. De manière générale, la vente à réméré est une alternative judicieuse pour les propriétaires devant faire face à des dettes ou qui ont contracté de lourdes dettes qu’ils ne peuvent plus rembourser par rapport à leurs revenus.

De nos jours, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. Certaines personnes ne demandent qu'un estimation immobilière ou une valeur notariée. La vente à réméré est une option qui présente différents avantages, en particulier pour quelqu'un endetté.

Durant toute la période qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l’investisseur et il n’a aucune possibilité de mettre dehors le vendeur. Elle propose à tous les propriétaires endettés de trouver une solution pour refinancer leurs dettes. En tout état de cause, il appartient d’évaluer votre situation avant de vendre votre propriété avec option de rachat.

En compensation, le vendeur habite dans son bien et préserve son droit de racheter son appartement ou sa maison en priorité à un montant décidé au préalable. Il est plus réfléchi de prévoir dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée pendant le réméré. L'option de rachat est un engagement par lequel le propriétaire a la possibilité, pour une période légale de 5 années maximum, généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier vendu, contre restitution du montant initial et remboursement des frais.

La vente à réméré est une vente immobilière avec une option de rachat du bien immobilier dans un laps de temps n'excédant pas 5 années mais en pratique le laps de temps étant inférieur à 2 ans. Le bien concerné par la vente à réméré est habituellement une maison du vendeur et dans laquelle il désire séjourner. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les 2 parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le prix de rachat est déterminé en totale liberté par les parties et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, dont le prix sera de 10 à 40 % de moins que la valeur marchande du bien.

Le contrat pour une vente à réméré doit être fait par un notaire qui contrôlera que le propriétaire sera en mesure racheter son bien immobilier dans quelques temps. Le vendeur reçoit le solde de la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Le propriétaire pourra choisir de lever l'option de rachat tout de suite après avoir signé.

Les ventes à réméré sont particulièrement effectuées sur des maisons ou des appartements mais aussi sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. L’indemnité d’occupation est payée par le vendeur à l’investisseur pour la période de la transaction. En le précisant sur le contrat lors de la signature chez le notaire, le vendeur pourra racheter son bien immobilier à une date ultérieure.

Dans la logique des choses, l’investisseur devient pleinement propriétaire le jour suivant la fin de la date de rachat. S'il souhaite racheter sa propriété, le vendeur prendra un crédit auprès d'un établissement bancaire en incluant une option de rachat. Si le propriétaire initial n'arrive pas à racheter son bien immobilier, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Son prix d’achat peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et il est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Utilisée en général dans le cadre de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat propose au vendeur la chance de racheter son bien.