Rachat de crédits FICP propriétaire à Vieux-Condé (59690)

Vente à réméré à Vieux-Condé

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Vieux-Condé et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Vieux-Condé (59690) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Vieux-Condé qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Vieux-Condé sont :

  • Résidence principale à Vieux-Condé
  • Résidence secondaire ou locative à Vieux-Condé (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Vieux-Condé (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Vieux-Condé

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre en quoi consiste l’opération, les principes généraux et comment fonctionne cette vente immobilière. Dès lors, le vendeur continue d’occuper son appartement ou sa maison et a l'opportunité de le racheter dans les 6 mois à 5 années. Dans la pratique, la vente à réméré avec option de rachat offre au propriétaire vendeur la possibilité de racheter son bien immobilier dans un délai de six mois à cinq années moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Cependant, à contrario d'une vente classique, une vente à réméré peut vous permettre de racheter votre bien immobilier dans un laps de temps déterminé. Nombreux sont ceux qui se contentent d’une d’estimation immobilière ou d’une valeur notariée. Cette indemnité d’occupation peut être payée à l'avance si la trésorerie du réméré est suffisante ou peut être payée par le vendeur si ses rentrées d'argent mensuelles sont assez élevées.

Pendant toute la durée du réméré, prévue dans le contrat, l’investisseur n'aura pas le droit de mettre en vente le bien immobilier. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Avant toute chose, il revient d’évaluer votre situation et vos besoins avant de vendre votre bien avec option de rachat.

En compensation, le vendeur reste l’occupant de son bien et préserve son droit de racheter son bien en priorité à un prix renseigné au préalable. Il est plus réfléchi d'anticiper dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée durant le réméré. L'option de rachat est un engagement par lequel le propriétaire se réserve le droit, pour une période légale de 5 ans maximum, en général inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier, après restitution du prix principal et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec option de rachat du bien immobilier dans un délai maximum de 5 années sachant que le délai n'excède pas les deux ans. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré sera le plus souvent une maison du vendeur et dans laquelle il souhaite continuer à vivre. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent paraître raisonnables concernant la valeur estimée du bien. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les parties et apparaît dans l’acte de vente avec option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix est de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

La vente à réméré est la solution la plus choisie par personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers et dont la condition financière est assez complexe. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le délai défini, l’acheteur devient définitivement propriétaire. Les modalités de rachat du bien doivent être clairement identifiées en amont la vente initiale avec option de rachat.

Les ventes à réméré sont particulièrement effectuées sur des biens comme une maison ou un appartement mais également sur des biens tels des bureaux ou des terrains. A partir du moment où un vendeur souhaite racheter le bien immobilier dans le laps de temps défini au préalable, sa faculté de rachat s'annule. Par le biais d’un contrat conclu devant un notaire, le vendeur pourra racheter son bien immobilier à une date ultérieure.

Pour la levée d’option de rachat de son bien immobilier, le vendeur dispose d’un délai précis, fixé au préalable dans le contrat lors de la signature chez le notaire. Quand l’option de rachat est utilisée dans les délais impartis, elle conduit à l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente avec faculté de rachat exclusive est la dernière solution pour éviter de perdre vos biens immobiliers.

Un propriétaire endetté à l'opportunité de vendre son bien immobilier en incluant une une option de rachat. Une vente à réméré avec option de rachat vous propose de vendre un bien immobilier mais de pouvoir le racheter dans un futur proche.