Rachat de crédits FICP propriétaire à Creil (60100)

Vente à réméré à Creil

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Creil et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Creil (60100) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Creil qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Creil sont :

  • Résidence principale à Creil
  • Résidence secondaire ou locative à Creil (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Creil (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Creil

Etude Gratuite Vente à Réméré

Suivant le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat, cela dit, la loi n’oblige pas le vendeur à racheter le bien immobilier. C’est un dispositif juridique qui se fait en plusieurs étapes. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

A présent, la vente à réméré est aussi appelée vente avec option de rachat exclusive. Cette dernière est différente de la vente classique essentiellement utilisée par les spécialistes qui souhaitent financer à nouveau un bien immobilier sachant qu'elle permet à un particulier de vendre provisoirement sa maison ou son appartement à un spécialiste. Cette vente présente différents points positifs, particulièrement pour quelqu'un endetté.

Concernant le vendeur, il peut renoncer à ses droits cela dit, il perd ainsi son appartement ou sa maison. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. La vente à réméré consiste en la vente d’un bien avec option de rachat à un tarif fixé à l’avance.

Evitez la saisie de votre bien immobilier grâce à la vente à réméré. Il est facile de mettre en vente un bien afin de le reprendre ensuite grâce à la levée d'option de rachat. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien dans un laps de temps déterminé.

La vente à réméré est un contrat conclu entre deux parties : le vendeur d’un bien et l’acheteur : un investisseur. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est pas un rachat de crédit. Le prix de rachat est défini entre les 2 parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente incluant une clause de rachat. Le prix de rachat est déterminé librement par les parties et apparaît dans l’acte de vente avec option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix peut être de 10 à 40 % inférieur à le prix du bien sur le marché.

La vente à réméré vous permettra de conserver votre maison et de vous protéger. Le vendeur en quête de liquidités perçoit le solde engendré par la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'investisseur, le montant de l'indemnité d'occupation du bien, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Les experts dans le domaine attestent que la vente à réméré avec option d'achat est une option avantageuse pour le propriétaire. Pour tout achat d'un bien immobilier comportant une option de rachat, un investisseur doit être sûr que l'investisseur pourra racheter le bien en respectant laps de temps cité dans l’acte qu'importe le moyen. Malgré tout, la vente à réméré peut également concerner un bien en location.

Durant toute la période du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation. S'il souhaite racheter sa propriété, le vendeur pourra signer un prêt auprès d’une institution financière an ajoutant une option de rachat. La vente à réméré permet de conserver son patrimoine immobilier dans les situations financières difficiles.

Le principe de la vente à réméré est de donner la possibilité au débiteur de conserver la pleine propriété de son bien par le biais d’un contrat avec option de rachat dans un laps de temps préalablement déterminé. Quand la situation financière est stable, vous pourrez alors empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier vendu sous contrat à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.