Rachat de crédits FICP propriétaire à Montataire (60160)

Vente à réméré à Montataire

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Montataire et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Montataire (60160) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Montataire qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Montataire sont :

  • Résidence principale à Montataire
  • Résidence secondaire ou locative à Montataire (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Montataire (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Montataire

Etude Gratuite Vente à Réméré

D'après le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat, Toutefois la loi n’oblige aucunement le vendeur à racheter le bien. Etant donné la conjoncture économique, le recours à une vente à réméré peut intéresser certains propriétaires connaissant des soucis bancaires. De manière générale, la vente à réméré est une solution avantageuse pour les propriétaires en situation financière difficile ou qui ont accumulé des dettes qu’ils ne vont pas pouvoir rembourser par rapport à leurs revenus mensuels.

Toutefois, à contrario d'une vente ordinaire, une vente à réméré peut vous permettre de racheter le bien dans un délai spécifique. Certains souhaitent seulement avoir une estimation immobilière ou une valeur notariée. Cette indemnisation d’occupation peut être payée à l'avance si les finances du réméré le permettent ou peut être versée par le vendeur si ses rentrées d'argent mensuelles suffises.

Pendant toute la durée de la vente à réméré, initialement prévue dans le contrat, l’investisseur ne sera pas en mesure de mettre en vente le bien immobilier. En pratique, à partir du moment où la vente est signée et acceptée dans un cabinet notarial, celui-ci paie les créances et le solde est payé au vendeur. En fait, une vente à réméré consiste en la vente d’un bien immobilier (appartement, maison) avec option de rachat à un tarif déterminé en amont.

Une vente à réméré permet à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est plus réfléchi de stipuler dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée durant la durée du réméré. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien dans un délai déterminé.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit jamais être comparée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. Le bien concerné par la vente à réméré est le plus souvent une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il veut continuer à vivre. Le prix de rachat est défini entre les deux parties dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le prix de rachat est déterminé librement par les parties et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix est de 10 à 40 % inférieur à la valeur du bien.

La vente à réméré avec option de rachat reste la meilleure option pour personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers dont la condition financière est assez complexe. Le vendeur en quête de liquidités encaisse le solde correspondant à la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les clauses de rachat du bien sont censées être identifiées sans équivoque en amont la vente à réméré.

Les ventes à réméré sont essentiellement faites sur des maisons ou des appartements mais également sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Quand il achète un bien immobilier avec une option de rachat, un investisseur doit être sûr que le vendeur pourra racheter le bien au plus tard dans le délai cité dans l’acte qu'importe le moyen. L’investisseur peut exiger une rallonge au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

En signant un contrat de vente à réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation du logement. Pour le rachat de son bien immobilier, le vendeur pourra signer un crédit auprès d'une banque en incluant une option de rachat. Si le vendeur n'est pas en mesure de racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Son principe est de donner la chance au débiteur de conserver la pleine propriété de son bien par le biais d’un contrat avec option de rachat dans un délai préalablement déterminé. Une fois que votre situation financière est rétablie, vous pourrez alors empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du logement vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.