Rachat de crédits FICP propriétaire à Flers (61100)

Vente à réméré à Flers

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Flers et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Flers (61100) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Flers qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Flers sont :

  • Résidence principale à Flers
  • Résidence secondaire ou locative à Flers (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Flers (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Flers

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire qui contrôle la date de rachat en supprimant l’option de rachat au moment où qu’il est en mesure de le faire. Dans cette situation, le vendeur vit toujours dans son appartement ou sa maison et a la possibilité de le racheter dans laps de temps 6 mois à 5 ans. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

Ceci étant, à l'inverse d'une vente ordinaire, une vente à réméré vous permet de racheter votre bien dans un délai précis. Le montant se calcule en fonction du bien, de sa localisation et des exigences du vendeur. La vente à réméré est une solution qui présente différents points positifs, particulièrement pour quelqu'un endetté.

Pendant toute la période suivant la date de signature, le bien ne peut pas être vendu par l’investisseur et il n’a aucune possibilité de mettre dehors le propriétaire. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. En fait, une vente à réméré consiste en la vente d’un bien avec option de rachat à un prix défini en amont.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie immobilière. Il est primordial pour l'acheteur que l’option de rachat proposée au vendeur soit utilisée dans un court laps de temps. L'option de rachat est un engagement par lequel le propriétaire se réserve le droit, pour une durée légale de cinq ans maximum, en pratique généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien vendu, contre restitution du montant initial et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec option de rachat du bien immobilier dans un délai maximum de 5 années sachant que le délai n'excède pas les deux ans. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est nullement un rachat de crédit. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent être raisonnables par rapport à la valeur estimée du bien. Le prix de rachat est défini en totale liberté par le vendeur et l’acheteur et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix peut être de 10 à 40 % de moins que la valeur marchande du bien.

Le réméré est un contrat de vente établi devant un notaire qui s’assurera que le vendeur sera en capacité racheter son bien à une date ultérieure. La vente à réméré permettra à l’acquéreur d'avoir de l’argent immédiatement et de prendre ensuite son temps pour vendre son bien immobilier sur le marché de l'immobilier. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'acheteur, les frais de l'indemnité d'occupation du bien, le montant de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Lorsqu'un propriétaire est dans une situation financière difficile, une vente à réméré est la dernière solution après la restructuration de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. Pour tout achat d'un bien immobilier avec une option de rachat, l'acheteur doit être raisonnablement sûr que le vendeur pourra racheter le bien immobilier en respectant délai inscrit dans l’acte quel que soit le moyen. L’investisseur peut exiger des frais supplémentaires le jour de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

Dans la logique des choses, l'acheteur devient pleinement propriétaire le jour suivant la fin de la date de rachat. Pour le rachat de son bien immobilier, le vendeur prendra un crédit auprès d'une banque en incluant une option de rachat. Si le vendeur n'est pas en mesure de racheter son bien immobilier, l'investisseur devient immédiatement le propriétaire.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé par les deux parties. Utilisée généralement lors de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat offre au propriétaire la possibilité de racheter son bien immobilier.