Rachat de crédits FICP propriétaire à Montigny-en-Gohelle (62640)

Vente à réméré à Montigny-en-Gohelle

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Montigny-en-Gohelle et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Montigny-en-Gohelle (62640) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Montigny-en-Gohelle qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Montigny-en-Gohelle sont :

  • Résidence principale à Montigny-en-Gohelle
  • Résidence secondaire ou locative à Montigny-en-Gohelle (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Montigny-en-Gohelle (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Montigny-en-Gohelle

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire qui gère la date de rachat en enlevant l’option de rachat au moment où qu’il a l'opportunité de le faire. C’est un processus juridique qui se déroule en plusieurs paliers. La vente à réméré accorde au propriétaire vendeur l'option de racheter son bien immobilier dans un laps de temps de 6 mois à 5 ans moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Ceci étant, à l'inverse d'une vente normale, une vente à réméré propose racheter le bien dans un laps de temps déterminé. Le montant varie en fonction du bien, de sa situation géographique et des attentes du propriétaire. Cette indemnité d’occupation peut être prépayée si le réméré est en mesure de payer ou peut être versée par le vendeur si ses rentrées d'argent mensuelles sont suffisantes.

Durant toute la durée suivant la date de signature, le bien immobilier ne peut être vendu par l’investisseur et il ne peut pas mettre dehors le propriétaire. Elle permettra aux propriétaires endettés de les aider face à leurs problèmes bancaires. En tout état de cause, il revient d’évaluer votre situation et vos besoins avant de mettre en vente votre propriété avec option de rachat.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie immobilière. Il est possible de vendre un bien immobilier en vue de le reprendre postérieurement par la levée d’option de rachat. L'option de rachat est une convention par laquelle le vendeur se réserve le droit, pour une période légale de cinq ans au maximum, en pratique généralement inférieure à 24 mois, de reprendre le bien immobilier vendu, contre restitution du prix initial et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit pas être identifiée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. La vente à réméré reste une vraie vente immobilière, ce n'est en aucun cas un rachat de crédit. Le prix de rachat est déterminé en toute liberté par les 2 parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le principe de la vente à réméré apparaît avantageux pour les personnes en difficultés financières car il propose d’avoir du capital avec mise en garantie momentanée de sa propriété.

La vente à réméré reste la meilleure option pour les propriétaires dont la situation financière est compliquée. Le vendeur perçoit le solde de la vente à réméré et peut ainsi réaliser son projet. Le propriétaire pourra choisir de lever l'option de rachat tout de suite après avoir signé.

Les ventes à réméré sont principalement réalisées sur des logements mais également sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Lorsque le vendeur désire racheter le bien immobilier dans le laps de temps défini au préalable, sa faculté de rachat s'annule. En le précisant sur le contrat lors de la signature chez le notaire, le vendeur sera en mesure de racheter son bien à une date prédéfinie.

Pour la levée d’option de rachat de son bien, le propriétaire bénéficie d’un laps de temps précis, fixé préalablement dans le contrat de vente. Dans l'optique de racheter son bien immobilier, le vendeur prendra un prêt auprès d’une institution financière avec une option de rachat. En optant pour la vente à réméré, vous sauvez votre patrimoine immobilier.

Le prix d'achat du bien peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et son prix est fixé par les deux parties. Quand la situation financière est stable, vous empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du bien vendu sous contrat à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.