Rachat de crédits FICP propriétaire à Bruay-la-Buissière (62700)

Vente à réméré à Bruay-la-Buissière

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Bruay-la-Buissière et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Bruay-la-Buissière (62700) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Bruay-la-Buissière qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Bruay-la-Buissière sont :

  • Résidence principale à Bruay-la-Buissière
  • Résidence secondaire ou locative à Bruay-la-Buissière (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Bruay-la-Buissière (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Bruay-la-Buissière

Etude Gratuite Vente à Réméré

Conformément au code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat, Toutefois la loi n’oblige aucunement le vendeur à racheter le bien. Dans la conjoncture actuelle, le vente à réméré peut intéresser certaines personnes qui connaissent des soucis de trésorerie. En règle générale, la vente à réméré est une alternative avantageuse adaptées à tous les propriétaires surendettés ou qui ont contracté de nombreuses créances qu’ils ne peuvent plus rembourser par rapport à leurs revenus mensuels.

Ceci étant, à contrario d'une vente classique, une vente à réméré propose racheter votre appartement ou maison dans un délai défini. Certains se contentent d’une d’estimation immobilière ou d’une valeur notariée. Cette vente à réméré est seulement dédiée aux propriétaires qui se retrouvent dans une situation bancaire difficile.

Durant toute la durée de la vente à réméré, initialement prévue dans le contrat, l'acheteur ne sera pas autorisé à vendre le bien immobilier. Bien entendu, à partir du moment où la vente est signée et acceptée dans un cabinet notarial, le notaire paie les créances et la somme d'argent restante est reversée au vendeur. Pour toute demande, il appartient d’évaluer votre situation avant de mettre en vente votre bien immobilier avec option de rachat.

En compensation, le vendeur reste l’occupant de son bien et préserve son droit de racheter son appartement ou sa maison en priorité à un montant renseigné en amont. Il est plus réfléchi de prévoir dans une clause spécifique de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée pendant la durée du réméré. L'option de rachat est une convention par laquelle le vendeur a la possibilité, pour une durée légale de cinq ans maximum, en général inférieure à 24 mois, de reprendre le bien immobilier vendu, après restitution du montant principal et remboursement des frais.

La vente à réméré est une vente immobilière avec une option de rachat du bien dans un laps de temps n'excédant pas cinq années sachant que le laps de temps n'excède pas les deux ans. La vente à réméré n’est pas un crédit garanti par un transfert de propriété, c’est une vraie vente immobilière. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentique par lequel le vendeur conserve le droit de racheter son bien pendant un délai défini en reversant à l’acheteur le prix principal et les coûts de son acquisition. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les parties et apparaît dans l’acte de vente avec option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

Le rachat est la solution la plus choisie par personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers et dont la condition financière est compliquée. Le propriétaire reçoit le solde de la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Les clauses de rachat du bien sont censées être clairement identifiées précédemment de la vente à réméré avec option de rachat.

Les experts dans le domaine attestent que la vente à réméré avec option d'achat est une option qui profite en tout point au vendeur. Lorsqu’il achète un bien immobilier avec une option de rachat, l'investisseur doit être sûr que le vendeur aura les moyens de racheter le bien immobilier au maximum dans le laps de temps cité dans l’acte quel que soit le moyen. L'acheteur peut exiger des frais supplémentaires lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière relatif à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

Pour la levée d’option de rachat de son bien, le vendeur bénéficie d’un délai précis, fixé antérieurement dans le contrat de vente. Dès que l’option de rachat est utilisée en temps voulu, elle annule de ce fait le contrat de vente et le transfert de propriété. Si le vendeur ne peut pas racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l'acheteur.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et il est fixé par les deux parties. Une fois que votre situation financière est rétablie, vous empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du bien que vous avez vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.