Rachat de crédits FICP propriétaire à Riom (63200)

Vente à réméré à Riom

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Riom et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Riom (63200) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Riom qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Riom sont :

  • Résidence principale à Riom
  • Résidence secondaire ou locative à Riom (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Riom (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Riom

Etude Gratuite Vente à Réméré

Conformément au code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat, cela dit, la loi n’oblige aucunement le vendeur à racheter le bien. Dans la conjoncture économique, le recours à une vente à réméré peut intéresser certains propriétaires ayant des problèmes de trésorerie. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

Ceci étant, à contrario d'une vente normale, une vente à réméré va permettre racheter le bien dans un laps de temps fixé. La décote dépend du bien, de sa localisation et des critères du vendeur. Cette vente propose différents points positifs, en particulier pour une personne endettée.

Durant toute la durée de la vente à réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l’investisseur ne sera pas en mesure de vendre le bien. En effet, à partir du moment où la vente est signée chez le notaire, celui-ci acquitte les créances et le solde est payé au vendeur. Une vente à réméré est la vente d’un bien immobilier (appartement, maison) avec la possibilité de racheter le bien à un prix déterminé au préalable.

Une vente à réméré permet à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est tout à fait possible de mettre en vente un bien immobilier afin de le reprendre ultérieurement grâce à la levée d'option de rachat. Le vendeur peut toujours racheter le bien immobilier dans un laps de temps donné.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec option de rachat du bien immobilier dans un délai n'excédant pas 5 ans sachant que le délai n'excède pas les 2 ans. La vente à réméré n’est pas un crédit garanti par un transfert de propriété, c’est une réelle vente immobilière. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent être logiques au niveau de l'estimation du bien. Le principe de la vente à réméré apparaît pratique pour les personnes endettées car il va permettre d’obtenir de l'argent avec mise en garantie temporaire de sa propriété.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le propriétaire pourra racheter son bien immobilier dans quelques temps. Le réméré propose à l’acquéreur d'obtenir de l’argent tout de suite et dans un deuxième temps, de mettre en vente sa propriété sur le marché de l'immobilier. Les critères de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'acheteur, les frais de l'indemnité d'occupation du bien, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Les ventes à réméré sont essentiellement effectuées sur des biens comme une maison ou un appartement mais également sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Lorsqu’il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, l'investisseur doit être raisonnablement sûr que le vendeur aura les moyens de racheter le bien immobilier au plus tard dans le laps de temps fixé dans l’acte qu'importe le moyen. Malgré tout, la vente à réméré peut aussi porter sur un bien en location.

Par principe, l’investisseur devient pleinement propriétaire le lendemain de la fin de la date de rachat. Dans l'optique de racheter son bien, le vendeur pourra signer un prêt auprès d'une banque en incluant une option de rachat. Si le propriétaire initial n'est pas en mesure de racheter son bien, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Son prix d’achat peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous pourrez alors empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du bien vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.