Rachat de crédits FICP propriétaire à Lons (64140)

Vente à réméré à Lons

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Lons et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Lons (64140) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Lons qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Lons sont :

  • Résidence principale à Lons
  • Résidence secondaire ou locative à Lons (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Lons (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Lons

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire qui choisit la date de rachat en annulant l’option de rachat sitôt qu’il a la possibilité de le faire. C’est un processus juridique composé de plusieurs phases. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

A présent, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. Le montant va dépendre du bien immobilier, de sa situation géographique et des attentes du vendeur. Cette indemnité d’occupation peut être réglée à l'avance si la trésorerie du réméré est suffisante ou peut être versée par le vendeur si ses moyens mensuels sont corrects.

Au cours de toute la durée de la vente à réméré, initialement prévue dans le contrat, l’investisseur ne sera pas en mesure de mettre en vente le bien immobilier. En pratique, aussitôt que la vente est conclue dans un cabinet notarial, le notaire acquitte les dettes et le solde est payé au vendeur. La vente à réméré correspond à la vente d’un bien immobilier (appartement, maison) avec option de rachat à un montant défini en amont.

Une vente à réméré va permettre à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il importe pour l’investisseur que l’option de rachat proposée au propriétaire soit destinée à être exercée dans un bref délai. Le vendeur peut toujours racheter le bien dans un laps de temps défini.

La vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat du bien immobilier dans un délai n'excédant pas 5 années sachant que le délai étant inférieur à 2 ans. Le bien concerné par la vente à réméré est le plus souvent une maison ou un appartement qui est la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il veut continuer à vivre. Le prix de rachat est déterminé entre les 2 parties dans l’acte de vente incluant une clause de rachat. Le prix de rachat est défini en totale liberté par le vendeur et l’acheteur et figure dans l’acte de vente avec option de rachat signé chez le notaire, dont le prix sera de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le propriétaire parviendra racheter son bien dans quelques temps. Le propriétaire reçoit le solde de la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les clauses de rachat du bien doivent être clairement identifiées précédemment de la vente à réméré.

Les ventes à réméré sont particulièrement effectuées sur des maisons ou des appartements mais aussi sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Quand un vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien dans le délai défini au préalable, sa faculté de rachat s’éteint. En le précisant sur le contrat lors de la signature chez le notaire, le vendeur aura l'opportunité de racheter son bien immobilier à une date prédéfinie.

S'il souhaite lever l'option de rachat de son bien immobilier, le propriétaire dispose d’un délai précis, fixé préalablement dans le contrat. S'il souhaite racheter son bien immobilier, le vendeur devra contracter un prêt auprès d’une institution financière avec une option de rachat. Si le propriétaire initial n'est pas en mesure de racheter son bien immobilier, l'investisseur devient aussitôt le propriétaire.

Le prix d'achat du bien peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Après avoir retrouver une situation financière correcte, il vous est possible d'emprunter une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier que vous avez vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.