Rachat de crédits FICP propriétaire à Tarbes (65000)

Vente à réméré à Tarbes

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Tarbes et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Tarbes (65000) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Tarbes qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Tarbes sont :

  • Résidence principale à Tarbes
  • Résidence secondaire ou locative à Tarbes (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Tarbes (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Tarbes

Etude Gratuite Vente à Réméré

D'après le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat exclusive, cependant la loi n’oblige pas le vendeur à racheter le bien immobilier. Etant donné la conjoncture actuelle, le vente à réméré peut intéresser certains propriétaires qui ont des soucis de trésorerie. De manière générale, la vente à réméré est une alternative judicieuse en ce qui concerne les propriétaires en situation financière difficile ou qui ont acquis de nombreuses dettes qu’ils n'arrivent plus à payer par rapport à leurs ressources.

Toutefois, à contrario d'une vente traditionnelle, une vente à réméré peut vous permettre de racheter votre bien immobilier dans un laps de temps défini. Le montant varie en fonction du bien immobilier, de sa localisation et des attentes du vendeur. La vente à réméré présente différents points positifs, principalement pour en situation d'endettement.

Durant toute la durée du réméré, initialement prévue dans le contrat, l’investisseur ne sera pas autorisé à vendre le bien. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Pour toute demande, il revient d’évaluer votre situation et vos besoins avant de vendre votre propriété avec option de rachat.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est primordial pour l'acheteur que l’option de rachat réservée au vendeur soit exercée dans un court délai. L'option de rachat est une convention par laquelle le propriétaire a la possibilité, pour une durée légale de cinq années maximum, généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien vendu, contre restitution du montant initial et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec une option de rachat du bien dans un délai maximum de 5 ans sachant que le délai n'excède pas les deux ans. La vente à réméré n’est pas un crédit garanti par un transfert de bien, c’est une réelle vente immobilière. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent être logiques par rapport à la valeur du bien. Le prix de rachat est fixé librement par le vendeur et l’acheteur et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix peut être de 10 à 40 % inférieur à le prix du bien sur le marché.

Le réméré vous permet de préserver votre maison et de protéger votre famille. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le délai imparti, l'investisseur devient totalement propriétaire. Les modalités de rachat du bien immobilier doivent être identifiées sans équivoque avant la vente à réméré.

Quand le propriétaire est accablé par ses dettes, une vente à réméré est la dernière alternative après la restructuration de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. L’indemnité d’occupation du bien est payée par le propriétaire à l’investisseur pour la période du contrat. L'acheteur peut exiger des frais supplémentaires lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

Durant toute la période du réméré, vous êtes dans l'obligation de régler une indemnité mensuelle d’occupation du logement. Quand l’option de rachat est employée en temps voulu, elle entraîne l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Après avoir chercher toutes les possibilités, la vente à réméré avec faculté de rachat est le dernier espoir d’échapper à la liquidation des biens.

Un propriétaire endetté peut vendre son logement avec une option de rachat. Une fois que votre situation financière est rétablie, vous pourrez alors empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.