Rachat de crédits FICP propriétaire à Tarbes (65000)

Vente à réméré à Tarbes

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Tarbes et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Tarbes (65000) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Tarbes qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Tarbes sont :

  • Résidence principale à Tarbes
  • Résidence secondaire ou locative à Tarbes (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Tarbes (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Tarbes

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il est important de comprendre en quoi consiste l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de cette vente immobilière. Au vu de la conjoncture économique actuelle, le vente à réméré peut convenir à différentes personnes qui ont des soucis bancaires. En général, la vente à réméré est une solution intéressante concernant les propriétaires devant faire face à des créances ou qui ont accumulé de lourdes dettes qu’ils ne peuvent plus rembourser par rapport à leurs revenus.

Ceci étant, à l'inverse d'une vente ordinaire, une vente à réméré vous permet de racheter le bien dans un laps de temps fixé. Certaines personnes se contentent d’une d’estimation immobilière ou d’une valeur notariée. Cette vente propose différents points positifs, principalement pour quelqu'un endetté.

Au cours toute la durée suivant la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité d'expulser le vendeur. Bien entendu, dès que la vente est conclue chez le notaire, ce dernier paie les dettes et le solde est reversé au vendeur. Pour toute demande, il appartient d’évaluer votre situation avant de vendre votre bien avec option de rachat.

En contrepartie, le vendeur habite dans son bien et conserve son droit de racheter son appartement ou sa maison en étant prioritaire à un montant renseigné en amont. Il est tout à fait possible de vendre un bien afin de le récupérer ensuite en levant l'option de rachat. L'option de rachat est un contrat par lequel le propriétaire peut, pour une période légale de 5 ans au maximum, en pratique généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier, contre restitution du prix principal et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit en aucun cas être identifiée à un rachat de crédit. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est pas un rachat de crédit. Le prix de rachat est décidé librement par les deux parties dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le prix de rachat est défini librement par les parties et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

La vente à réméré avec option de rachat est l’une des solutions les plus courantes adoptées par les propriétaires et dont la situation financière est assez complexe. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le délai imparti, l'investisseur devient totalement propriétaire. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'acheteur, le montant de l'indemnité d'occupation mensuelle, le montant de la levée d'option de rachat et la durée.

Les ventes à réméré sont principalement effectuées sur des maisons ou des appartements mais aussi sur des biens tels des bureaux ou des terrains. L’indemnité mensuelle est payée par le vendeur à l’investisseur pour la durée de la transaction. Malgré tout, la vente à réméré peut également porter sur une résidence secondaire.

Pour la levée d’option de rachat de son bien, le propriétaire bénéficie d’un laps de temps précis, fixé préalablement dans le contrat lors de la signature chez le notaire. Quand l’option de rachat est exercée dans les délais impartis, elle entraîne l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Après avoir chercher toutes les possibilités, la vente à réméré avec option de rachat est le meilleur moyen d'échapper à de perdre vos biens immobiliers.

Son prix d’achat peut être différent du prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et son prix est fixé par les deux parties. Une vente à réméré avec option de rachat vous permettra de mettre en vente un bien immobilier avec la possibilité de le racheter plus tard.