Rachat de crédits FICP propriétaire à Canet-en-Roussillon (66140)

Vente à réméré à Canet-en-Roussillon

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Canet-en-Roussillon et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Canet-en-Roussillon (66140) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Canet-en-Roussillon qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Canet-en-Roussillon sont :

  • Résidence principale à Canet-en-Roussillon
  • Résidence secondaire ou locative à Canet-en-Roussillon (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Canet-en-Roussillon (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Canet-en-Roussillon

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il est important de comprendre en quoi consiste l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de cette vente immobilière. C’est un système juridique qui se fait en plusieurs phases. De manière générale, la vente à réméré est une option avantageuse pour les propriétaires en situation financière difficile ou qui ont acquis des dettes qu’ils ne peuvent plus payer en fonction de leurs revenus mensuels.

A présent, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. La vente à réméré est différente de la vente traditionnelle souvent employée par les spécialistes qui souhaitent financer à nouveau un bien immobilier sachant qu'elle propose à un propriétaire de vendre provisoirement son bien immobilier à un organisme spécialisé. Cette allocation d’occupation peut être prépayée si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être payée par le vendeur si ses revenus mensuels sont suffisants.

Pendant toute la phase qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut être vendu par l’investisseur et il ne peut pas expulser le vendeur. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est plus conseillée aux propriétaires qui ont un besoin urgent de financement pour rembourser une dette.

Evitez la saisie de votre bien immobilier avec la vente à réméré. Il est important pour l’investisseur que l’option de rachat proposée au propriétaire soit destinée à être exercée dans un court laps de temps. L'option de rachat est un contrat par lequel le propriétaire se réserve le droit, pour une durée légale de cinq années maximum, le plus souvent inférieure à 24 mois, de reprendre le bien immobilier vendu, contre restitution du montant initial et remboursement des frais.

La vente à réméré est une vente immobilière avec une option de rachat du bien immobilier dans un laps de temps maximum de cinq ans mais il faut savoir que le laps de temps n'excède pas les 24 mois. Le bien concerné par la vente à réméré sera souvent une maison de l'investisseur et dans laquelle il veut continuer à vivre. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent être raisonnables concernant la valeur du bien. Le principe de la vente à réméré reste très pratique pour les personnes en difficultés financières car il permettra d’encaisser du capital avec mise en garantie momentanée de sa propriété.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le vendeur pourra racheter son bien ultérieurement. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le laps de temps déterminé au préalable, l’acheteur devient définitivement propriétaire. Les conditions de rachat du bien sont censées être clairement identifiées avant la vente à réméré.

Les ventes à réméré sont en majorité réalisées sur des maisons ou des appartements mais également sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. L’indemnité mensuelle est réglée par le vendeur à l'acheteur pour la période de la transaction. L’investisseur peut réclamer une somme supplémentaire au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

Pour lever l'option de rachat de son bien, le propriétaire bénéficie d’un laps de temps précis, fixé préalablement dans le contrat lors de la signature chez le notaire. Pour réaliser une vente à réméré, une expertise faite par un expert choisi par le tribunal, peut être exigée par l’investisseur. Si le vendeur n'arrive pas à racheter son bien, l'investisseur devient immédiatement le propriétaire.

Son principe est de permettre à un propriétaire endetté de conserver la pleine propriété de son bien en signant un acte de rachat dans un délai préalablement déterminé. Une vente à réméré vous va permettre de mettre en vente un bien avec la possibilité de le racheter dans un futur proche.