Rachat de crédits FICP propriétaire à Cabestany (66330)

Vente à réméré à Cabestany

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Cabestany et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Cabestany (66330) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Cabestany qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Cabestany sont :

  • Résidence principale à Cabestany
  • Résidence secondaire ou locative à Cabestany (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Cabestany (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Cabestany

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre tous les aspects de l’opération, les principes généraux et comment fonctionne cette vente particulière. Dans ce cas, le vendeur vit toujours dans son bien et a l'opportunité de le racheter dans un délai de 6 mois à 5 ans. En général, la vente à réméré est une option judicieuse en ce qui concerne les propriétaires en situation financière difficile ou qui ont acquis des créances qu’ils ne pourront plus payer par rapport à leurs revenus.

Afin de mieux expliquer le principe, il convient de dire qu’il existe plusieurs types de vente à réméré, parmi lesquelles la vente à réméré des biens immobiliers est probablement la plus réputée. Le montant varie en fonction du bien, de sa localisation et des attentes du vendeur. La vente à réméré est strictement destinée aux personnes qui se retrouvent dans une situation financière difficile.

Durant toute la période suivant la date de signature, le bien immobilier ne peut être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité d'expulser le vendeur. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est d'ordinaire recommandée aux propriétaires qui ont un besoin urgent de financement pour payer une dette.

Une vente à réméré va permettre à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est important de prévoir dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée durant le réméré. Le vendeur peut toujours racheter le bien immobilier dans un laps de temps déterminé.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec une option de rachat du bien immobilier dans un laps de temps maximum de 5 années mais en pratique le laps de temps est souvent inférieur à deux ans. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré est souvent une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il veut continuer à vivre. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentifié chez le notaire où le vendeur se réserve le droit de racheter son bien immobilier dans un délai convenu en reversant à l'investisseur la somme principal et les coûts de son achat. Le prix de rachat est déterminé en totale liberté par les parties et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % inférieur à la valeur marchande du bien.

La vente à réméré reste la meilleure option pour les propriétaires et dont la situation financière est assez complexe. Le propriétaire reçoit le solde de la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Le vendeur pourra choisir de lever cette option instantanément après avoir signé.

Quand un propriétaire est accablé par ses dettes, la vente à réméré est la dernière alternative après la restructuration de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. Pour tout achat d'un bien immobilier comportant une option de rachat, un investisseur doit être raisonnablement sûr que le vendeur sera en mesure de racheter le bien au maximum dans le délai fixé dans l’acte qu'importe le moyen. L'acheteur peut exiger une somme supplémentaire le jour de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre la valeur marchande du bien au moment de la vente et celle du bien au moment du rachat.

En signant un contrat de vente à réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation. Lorsque l’option de rachat est employée en temps voulu, le contrat de vente et le transfert de propriété sont alors annulés. Si le propriétaire initial n'arrive pas à racheter son bien, l'investisseur devient immédiatement le propriétaire.

Son prix d’achat peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé par les deux parties. Une fois que votre situation financière est rétablie, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier que vous avez vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.