Rachat de crédits FICP propriétaire à Bischwiller (67240)

Vente à réméré à Bischwiller

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Bischwiller et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Bischwiller (67240) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Bischwiller qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Bischwiller sont :

  • Résidence principale à Bischwiller
  • Résidence secondaire ou locative à Bischwiller (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Bischwiller (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Bischwiller

Etude Gratuite Vente à Réméré

Suivant le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat, cependant le vendeur n'est pas dans l'obligation de racheter le bien. C’est un dispositif juridique qui se fait en plusieurs paliers. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

En revanche, contrairement à une vente normale, une vente à réméré peut vous permettre de racheter le bien dans un laps de temps spécifique. Cette dernière est différente de la vente ordinaire souvent exploitée par les financiers qui voulaient refinancer des biens par le fait qu’elle permet à un particulier de vendre provisoirement son bien immobilier à un organisme spécialisé. Cette vente propose plusieurs points positifs, en particulier pour quelqu'un endetté.

Pendant toute la durée du réméré, initialement prévue dans le contrat, l'acheteur ne sera pas autorisé à vendre le bien immobilier. Bien entendu, à partir du moment où la vente est signée et acceptée chez le notaire, celui-ci acquitte les créances et la somme restante est payée au vendeur. Une vente à réméré est plus préconisée aux propriétaires endettées pour rembourser une dette.

Une vente à réméré permet à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est primordial pour l’investisseur que l’option de rachat offerte au vendeur soit exercée dans un bref délai. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien dans un délai défini.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit en aucun cas être comparée à un rachat de crédit. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est nullement un rachat de crédit. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent être logiques concernant la valeur du bien. Le prix de rachat est défini librement par le vendeur et l’acheteur et figure dans l’acte de vente avec option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix peut être de 10 à 40 % inférieur à la valeur marchande du bien.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le vendeur sera en capacité racheter son bien immobilier ultérieurement. Le vendeur reçoit le solde de la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Le vendeur peut lever l'option de rachat tout de suite après avoir signé.

Les ventes à réméré sont principalement réalisées sur des logements mais également sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Lorsqu’il achète un bien immobilier avec une option de rachat, l'acheteur doit être sûr que l'investisseur sera en mesure de racheter le bien au maximum dans le laps de temps défini dans le contrat peu importe le moyen. Au moment de la signature chez le notaire entre les deux parties, le vendeur pourra racheter son bien à une date prédéfinie.

Pendant la durée du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation du logement. Dans l'optique de racheter son bien immobilier, le vendeur pourra signer un prêt auprès d'une banque avec une option de rachat. En choisissant la vente à réméré, vous sauvez votre patrimoine.

Son prix d’achat peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé par les deux parties. Une fois que votre situation financière est rétablie, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du logement vendu sous contrat à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.