Rachat de crédits FICP propriétaire à Lyon (69000)

Vente à réméré à Lyon

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Lyon et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Lyon (69000) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Lyon qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Lyon sont :

  • Résidence principale à Lyon
  • Résidence secondaire ou locative à Lyon (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Lyon (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Lyon

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre les points importants de l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de la vente à réméré avec option de rachat. Au vu de la conjoncture actuelle, le vente à réméré peut intéresser certaines personnes qui connaissent des difficultés bancaires. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

Aujourd’hui, la vente à réméré est aussi appelée vente avec option de rachat exclusive. Le prix se calcule en fonction du bien, de sa situation géographique et des exigences du vendeur. Cette vente offre différents points positifs, principalement pour en situation d'endettement.

Au cours de toute la durée du réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l'acheteur ne sera pas autorisé à vendre le bien immobilier. La vente à réméré avec option d'achat permettra aux propriétaires endettés de trouver une solution pour refinancer leurs dettes. La vente à réméré correspond à la vente d’un bien avec la possibilité de racheter le bien à un tarif défini au préalable.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est important d'anticiper dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée durant le réméré. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien immobilier dans un laps de temps déterminé.

La vente à réméré est un contrat de vente signé entre le propriétaire vendeur d’un bien et l’acheteur : un investisseur. Le bien concerné par la vente à réméré sera en général une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il veut continuer à vivre. Le prix de rachat est décidé en toute liberté par les 2 parties dans l’acte de vente avec clause de rachat. La vente à réméré apparaît utile en cas de difficultés financières car il permettra d’avoir des fonds avec mise en garantie momentanée de son bien immobilier.

Le réméré est un contrat de vente établi devant un notaire qui s’assurera que le propriétaire sera en mesure racheter son bien à une date ultérieure. La vente à réméré permet à l’acquéreur de recevoir de l’argent directement et ensuite de vendre sa propriété sur le marché de l'immobilier. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'investisseur, le montant de l'indemnité d'occupation du bien, le prix de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Quand le propriétaire est endetté, la vente à réméré est la dernière option après le calcul de la dette et la demande d’un délai de grâce. Pour tout achat d'un bien immobilier avec une option de rachat, l'investisseur doit être raisonnablement sûr que le vendeur pourra racheter le bien au maximum dans le laps de temps inscrit dans l'acte notarié qu'importe le moyen. L'acheteur peut demander une somme supplémentaire le jour de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

Pour la levée d’option de rachat de son bien immobilier, le vendeur bénéficie d’un délai précis, fixé au préalable dans le contrat lors de la signature chez le notaire. S'il souhaite racheter son bien immobilier, le vendeur pourra signer un prêt bancaire auprès d'un établissement bancaire avec une option de rachat. Si le propriétaire initial n'arrive pas à racheter son bien, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Un propriétaire endetté peut vendre son bien en mettant une option de rachat. Quand la situation financière est stable, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien que vous avez vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.