Vente à Réméré à Lyon (69000)

Vente à réméré à Lyon

Vous êtes propriétaire à Lyon et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Lyon (69000) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Lyon qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Lyon sont :

  • Résidence principale à Lyon
  • Résidence secondaire ou locative à Lyon (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Lyon (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Lyon

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire initial qui choisit la date de rachat en annulant l’option de rachat dès qu’il est en mesure de le faire. C’est un dispositif juridique qui se fait en plusieurs étapes. Dans la pratique, la vente à réméré avec option de rachat propose au vendeur l'option de racheter son bien immobilier dans un laps de temps de six mois à cinq années moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Afin de mieux expliquer le principe, il revient à dire qu’il peut y avoir plusieurs types de vente à réméré, parmi lesquelles la vente à réméré pour les biens immobiliers est sans doute la plus réputée. Certains souhaitent seulement avoir une estimation immobilière ou une valeur notariée. La vente à réméré propose plusieurs avantages, principalement pour quelqu'un endetté.

Au cours de toute la durée de la vente à réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l’investisseur ne sera pas en mesure de mettre en vente le bien immobilier. En effet, à partir du moment où la vente est signée dans un cabinet notarial, le notaire rembourse les créances et le solde est versé au vendeur. Une vente à réméré consiste en la vente d’un bien immobilier (appartement, maison) avec la possibilité de racheter le bien à un tarif déterminé en amont.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie immobilière. Il importe pour l'acheteur que l’option de rachat proposée au propriétaire soit utilisée dans un bref délai. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien dans un laps de temps défini.

La vente à réméré est un contrat conclu entre deux parties : le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur c'est à dire un investisseur. Le bien immobilier concerné par la vente à réméré sera souvent une maison ou un appartement qui est la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il désire séjourner. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent paraître raisonnables par rapport à la valeur estimée du bien. Le prix de rachat est déterminé en totale liberté par le vendeur et l’acheteur et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix peut être de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

La vente à réméré est la solution la plus choisie par les propriétaires de biens immobiliers dont la situation financière est devenue difficile. Le vendeur reçoit le solde engendré par la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Les modalités de rachat du bien sont censées être clairement identifiées avant la vente à réméré.

Quand un propriétaire est dans une situation financière difficile, la vente à réméré est la dernière solution après la réorganisation de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. Quand il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, l'investisseur doit être raisonnablement sûr que l'investisseur pourra racheter le bien au maximum dans le laps de temps cité dans l’acte quel que soit le moyen. En le notifiant sur le contrat lors de la signature chez le notaire, le vendeur sera en mesure de racheter son bien immobilier à une date prédéfinie.

Pour lever l'option de rachat de son bien immobilier, le vendeur bénéficie d’un laps de temps précis, fixé au préalable dans le contrat lors de la signature chez le notaire. Lorsque l’option de rachat est utilisée en temps voulu, elle engendre alors l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Si le vendeur n'est pas en mesure de racheter son bien, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et son prix est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Après avoir retrouver une situation financière correcte, il vous est possible d'emprunter à nouveau pour redevenir propriétaire du bien immobilier vendu sous contrat à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.