Rachat de crédits FICP propriétaire à Villeurbanne (69100)

Vente à réméré à Villeurbanne

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Villeurbanne et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Villeurbanne (69100) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Villeurbanne qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Villeurbanne sont :

  • Résidence principale à Villeurbanne
  • Résidence secondaire ou locative à Villeurbanne (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Villeurbanne (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Villeurbanne

Etude Gratuite Vente à Réméré

Suivant le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat exclusive, mais la loi n’oblige pas le vendeur à racheter le bien immobilier. C’est un processus juridique composé de plusieurs étapes. Dans la pratique, la vente à réméré offre au propriétaire vendeur l'opportunité de racheter son bien dans un laps de temps de six mois à cinq années moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

A présent, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. La décote dépend du bien immobilier, de sa localisation et des attentes du propriétaire. La vente à réméré offre de nombreux avantages, particulièrement pour qui a des dettes.

Concernant le vendeur, il peut laisser tomber ses droits toutefois il perd aussi son bien immobilier. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. En tout état de cause, il revient d’évaluer votre situation et vos besoins avant de mettre en vente votre bien immobilier avec option de rachat.

En échange, le vendeur reste l’occupant de son bien immobilier et maintient son droit de racheter son bien en priorité à un prix désigné au préalable. Il est tout à fait possible de vendre un bien en vue de le récupérer ensuite en levant l'option de rachat. L'option de rachat est un engagement par lequel le propriétaire a la possibilité, pour une durée légale de 5 ans au maximum, en pratique généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien vendu, en échange du prix principal et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit pas être comparée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré sera souvent une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il désire continuer à vivre. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent rester justes concernant la valeur estimée du bien. Le prix de rachat est défini librement par le vendeur et l’acheteur et figure dans l’acte de vente avec option de rachat signé chez le notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

Le réméré est un contrat qui vous propose de sauver votre maison et de protéger votre patrimoine. Le vendeur en quête de liquidités perçoit le solde engendré par la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les conditions de rachat du bien sont censées être précisément identifiées en amont la vente à réméré.

Lorsqu'le propriétaire est dans une situation financière compliquée, faire appel à une vente à réméré est la dernière alternative après le réaménagement de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. Pour tout achat d'un bien immobilier avec une option de rachat, l'acheteur doit être sûr que l'investisseur aura les moyens de racheter le bien en respectant délai fixé dans l'acte notarié quel que soit le moyen. En le déclarant sur le contrat lors de la signature chez le notaire, le vendeur sera en mesure de racheter son bien à une date prédéfinie.

Pendant la durée du réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation. Lorsque l’option de rachat est employée dans le délai défini en amont, elle entraîne l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Si le propriétaire initial ne peut pas racheter son bien, l'investisseur devient immédiatement le propriétaire.

Un propriétaire endetté est en mesure de vendre son bien immobilier en mettant une option de rachat. Une vente à réméré avec option de rachat vous va permettre de mettre en vente un bien immobilier avec la possibilité de le racheter dans un futur proche.